Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  axel148 le Lun 27 Aoû - 12:22

Bonjour à tous,

Après avoir commenté quelques-uns de vos postes à mon tour de poster.

Je vous laisse lire et découvrir cette découverte j'espère que nous pourrons en discuter.

Je vous souhaite une bonne journée et une bonne lecture

Je n'arrive pas à placer la vidéo je vous mets donc le lien

Article : Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Copyright © 2012 euronews

axel148
Explorateur

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  Philippe Mind le Sam 13 Avr - 21:03

De nouvelles données sont dévoilées :

Vendredi 12 avril 2013

Il est vieux de 2 millions d’années ce qui indiquent qu’il pourrait être l'un des premiers ancêtres à la base de la lignée humaine.


Depuis 2008, date de la découverte de cet australopithèque des études ont été réalisées, elles montrent une combinaison étrange de traits à la fois humains et simiens. Les études ont été menées sur deux squelettes l'un mâle et l'autre femelle.

Ce qui intéresse au plus point et qui permet de se poser beaucoup de questions et en revenir à cette notion de "chaînon manquant" c'est cette particularité anatomique : si le bassin, les mains et les dents sont similaires à des os humains d’autres sont plus proches du singe comme les pieds, les bras et les épaules.

Il avait beau être bipède l'australopithèque sediba se déplaçait en adoptant une démarche qualifiée d'étrange avec ses hanches tournées et les genoux vers l’intérieur.

Comme la plupart des singes actuels, il possédait de longs bras et des pieds légèrement courbés ce qui lui permettait de grimper aux arbres avec une aisance remarquable.

Darryl de Ruiter, professeur d'anthropologie à l'Université du Texas et co-auteur d'une étude, explique :

"Quand on regarde ces squelettes sous tous leurs aspects, de la mâchoire aux pieds, on voit partout des marques de la transition entre l'Australopithèque et le genre homo*. On peut y observer l'évolution à l'œuvre."

*Genre auquel Nous (Homo sapiens) appartenons.

Les chercheurs se sont également intéressés aux dents retrouvées sur les squelettes et les ont comparées à celles de huit autres hominidés africains et de 44 gorilles. Leurs conclusions suggèrent, au regard des caractéristiques dentaires, qu’Au. Sediba était un proche parent des australopithèques d’Afrique de l’ouest connu sous le nom d’Australopithecus africanus. Les deux espèces seraient plus étroitement liées à l’homme que ne le serait Australopithecus afarensis, australopithèque d’Afrique de l’Est, représenté par la célèbre Lucy.

Aux vues de ces découvertes Australopithecus sediba est considérée comme le meilleur candidat pour le titre de " chaînon manquant ".

D'autres données aussi intéressantes s'ajouteront espérons-le car des fouilles devraient reprendre cet été en Afrique du Sud à Malapa...

Sources : MaxiSciences
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  waterreedshimmer le Mar 16 Avr - 18:26

Pas sûre que le chaînon manquant existe, il y a l'avant et l'après le chaînon manquant, l'un des avant avec une queue c'est le lémurien Ida et l'un des plus vieux après sans queue c'est bien l'Australopithèque Sédiba. Les recherches ont été faites sur les bonnes couches, fin Tertiaire, Pliocène, mais tout l'intérêt est de savoir ce qu'il mangeait et comment il vivait. On pourrait supposer déjà une organisation pour aller à la chasse comme pour Bili le chimpanzé géant qui chasse même les grands félins. Mais est-ce qu'il se faisait ses habits, taillait sa viande, taillait des lances, etc ?

Une chose d'intéressante c'est que Bili, les grands singes et le " hominidé " mystérieux (dit bigfoot) font des nids sous les grottes alors qu'il y a -450 000ans d'après et le Muséum et les universitaires de partout en France, il dormait en plein milieu des restes de viande puante qu'il avait dépecé dans sa grotte, rien avoir avec les grottes toutes propres et organisées des dessins et des musées, un peu comme ma chambre quoi, au milieu d'une accumulation de détritus (alors on comprend pourquoi les devins de Astérix et Obélix lisent dans les entrailles, les livres tout comme les entrailles ce sont des choses qui s'entassent dans les lieux de repos). Ah oui, les grands singes ne vivent pas au milieu de l'accumulation de leur détritus, mais l'homme oui. Donc est-ce que Sédiba ne rangeait pas son chez soi comme tous les autres hommes préhistoriques ?

Faudrait qu'on invente un Musée sur la vraie évolution de l'entassement des objets dans les chambres et lieux de vie de la préhistoire à aujourd'hui, car ça on ne nous le montre nulle part !!!

waterreedshimmer
Chercheur en savoir

Messages : 260
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 36
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  Philippe Mind le Jeu 18 Avr - 22:58

waterreedshimmer a écrit:Une chose d'intéressante c'est que Bili, les grands singes et le " hominidé " mystérieux (dit bigfoot) font des nids sous les grottes alors qu'il y a -450 000ans d'après et le Muséum et les universitaires de partout en France, il dormait en plein milieu des restes de viande puante qu'il avait dépecé dans sa grotte
Où as tu lu ou entendu cela ?

Les bigfoots (bigfeet) font donc des nids sous des grottes ? Les singes Billi aussi ? Je n'ai jamais entendu dire cela, et surtout de façon aussi sûr, tu aurais pu dire à la rigueur "feraient" même si ils ne vivent probablement pas dans des grottes.

Les hommes dit des cavernes ne vivaient probablement pas dans des grottes aux dernières nouvelles mais cela mérite quelques recherches car je ne suis plus très sûr.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  waterreedshimmer le Jeu 25 Avr - 14:49

Il y a un article sur les nids des primates sur Wikipédia appelé Nest building in great apes, même si ce n'est pas une encyclopédie hyper-fiable, au moins ils racontent que la tendance à accumuler les branches et les feuillages soit pour ne pas être en contact direct avec le sol, soit pour augmenter la surface de contact sur les arbres n'est pas que le propre des oiseaux.

Je n'ai pas retrouvé les mêmes photos que j'avais vu sur le net, ni les même sites, mais pas du tout. En Australie, The Australian Ape Project a fait une comparaison entre les légendes de Yowies et les nids des grands singes vivant en milieu sauvage.

Je ne sais pas si chez les oiseaux, l'idée de construire des nids est innée, mais en tout cas chez les grands singes il paraît d'après l'article de Wikipédia que les parents enseignent aux petits à les faire soi-même. Donc il y a un apprentissage, une transmission de savoirs d'ordre social. Mais je ne m'y connais pas sur le sujet et la part de l'innée et l'acquis reste subjective dans mon interprétation des faits.

J'ai du voir sur internet des photos de nids mieux faits que cette fois-ci, donc un bémol si ce qui était dit être un nid fait par un grand singe l'était, c'était peut-être un leurre. Je pense que c'est plus de l'accumulation que du tressage, je ne vois pas la qualité de fabrication des nids d'oiseaux, même en hauteur.

Et si l'homme des cavernes ne vivait pas dans les grottes, j'aimerais bien en savoir plus sur ce point de vue. Car c'était mon avis au départ mais on m'a beaucoup contredit. Cependant ce qu'on m'a dit c'est qu'ils vivaient à l'entrée des grottes, à mon avis, pas au fond tant qu'ils ne maîtrisaient pas le feu.

waterreedshimmer
Chercheur en savoir

Messages : 260
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 36
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paléoanthropologie] Australopithecus sediba : le chaînon manquant ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum