Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  Philippe Mind le Mar 6 Nov - 16:24

Le loup n'est plus le bienvenu dans un Parc National, c'est ce que l'on a pu lire ces derniers jours dans la presse ...

Ce sujet que j'aime beaucoup peut-être à cause de sa complexité a déjà été un peu discuté et développé ici :
Le retour du loup en Lorraine

Samedi 03 novembre 2012

Les faits

Lors d'une réunion du Conseil d'administration, André Baret, maire d'Hures-la-Parade et également secrétaire général du collectif des éleveurs de la région des Causses et de la Lozère, indique qu'il a fait une demande visant à faire du Parc national des Cévennes une zone d'exclusion pour le loup.

zoologie - canis lupus - loup gris - débat - Parc national des Cévennes - Languedoc Roussilon - Hures-la-Parade - moselle - Causses - Lozère - animaux dans les cultures - Causse Méjean - novembre 2012 - canidé - France

Le maire de cette commune qui comptait 224 habitants en 2008 (recherches personnelles) pour justifier cette mesure indiquait simplement que la parole des locaux et des gens concernés par la présence du loup avait été prise en compte.

Les conséquences

Si cette mesure était retenue les éleveurs pourraient même tirer sur les loups lorsqu'ils attaquent pas leurs troupeaux.

Alain Argilier est le maire de Vébron une commune voisine qui comptait 204 habitants en 2009 se réjouit également de cette décision. D'après lui la présence du loup n'est pas approprié à l'agro-pastoralisme pratiqué ici (suivant les déclarations qu'il a faite à l'AFP).

Il justifie que la demande faite par son collègue est bonne car les bergers ne surveillent pas les troupeaux, les animaux sont très libres sur le Causse Méjean (zone sur laquelle se trouvent les communes touchées).

Dés septembre, le collectif d'agriculteurs contre le loup mené par le maire d'Hures-la-Parade avait déjà demandé à l'administration le droit de tirer sur les loups pour les exploitations des 11 communes du Causse Méjean et aucune suite n'avait été donnée.

Mais maintenant en saisissant directement le Parc national des Cévennes un cap majeur vient d’être franchi.

M. Baret ne se fait pas d'illusions et dit :

"Cela ne va pas se faire en 15 jours, car, hélas, les décisions sont souvent prises très très loin des zones de prédation, et par des gens qui ne sont pas confrontés au problème".

Ajoutons à cela que la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, a annoncé fin juillet l'ouverture d'une processus de concertation dans la perspective d'un nouveau plan d'action sur le loup, qui succédera en 2013 au plan actuel, couvrant la période allant de 2008 à 2012.

Sources : 20min .fr, Wikipédia

Mon avis

Pourquoi avoir noté le nombre d'habitant ? Pour montrer un fait dramatique pour 500 habitants (j'arrondis car la population a pu augmenter entre temps) on peut prendre des décisions de tuer une espèce.

Pourquoi notre pays n'organise-t-il pas un référendum sur le sujet ?

La parole est à vous.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Mar 6 Nov - 19:10

Philippe Mind a écrit:

Pourquoi notre pays n'organise-t-il pas un référendum sur le sujet ?
La parole est à vous.
Au niveau du pays ? Pour moi le niveau du département suffirait amplement (mais on ne sait pas faire). Sinon, problème cornélien...

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  maniak le Mer 7 Nov - 21:09

Si on faisait un référendum le verdict serait le même, pour le loup.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  Philippe Mind le Mer 7 Nov - 21:13

Je suis d'accord avec Jean car j'avoue ne pas avoir été très précis dans cette histoire de référendum. On aurait déjà plus l'impression d'avoir son mot à dire sur l'affaire, enfin je parle surtout pour moi là.

Par contre je ne sais pas si le verdict serait le même Eric, on pourrait etre surpris des réactions des personnes.

Enfin on en revient toujours au même constat, les gens non concernés par le meurtre de bétail n'ont pas forcément de griefs contre les loups.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  maniak le Mer 7 Nov - 21:47

Hé bien moi je crois que les prédateurs capables de s'en prendre à un humain ne font pas bon ménage avec la modernité, tout comme les requins qui dans l'eau sont, comme le loup de nos forêts au 18 ème siècle, en passe de perdre leur statut de prédateur en haut de la chaine.

La démocratie c'est la dictature des plus nombreux, et cite moi une mère qui voudrait avoir des loups autour de l'école de ses chérubins, peut importe l'échelle, locale, départementale ou nationale.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  Philippe Mind le Mer 7 Nov - 21:56

maniak a écrit:La démocratie c'est la dictature des plus nombreux, et cite moi une mère qui voudrait avoir des loups autour de l'école de ses chérubins, peut importe l'échelle, locale, départementale ou nationale.
Je vais tourner ma question autrement, toi qui a de la culture et qui a déjà lu des documents sur la prédation hautement exagérée du loup, est-ce que tu souhaites un génocide de l'espèce ?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Mer 7 Nov - 22:02

Philippe Mind a écrit:
Je vais tourner ma question autrement, toi qui a de la culture et qui a déjà lu des documents sur la prédation hautement exagérée du loup, est-ce que tu souhaites un génocide de l'espèce ?
En l'occurrence, il s'agirait de le faire redisparaitre où il avait déjà disparu presque un siècle.

On pourrait aussi bien réintroduire des ours dans les Alpes (disparition il y a un peu moins d'un siècle).

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  maniak le Mer 7 Nov - 22:31

En fait je suis comme les autres, les loups ne sont pas les animaux vicieux et diaboliques décrit dans nos contes, mais ce sont des prédateurs qui, acculés ou enragés, sont capables de dégâts importants sur un troupeau voir sur un humain, sans compter sur leur indicible haine des chiens, donc chez les autres bah si ils veulent mais chez moi j'en veux pas.

Les chasseurs le voient d'un mauvais oeil par ce qu'il ne paient pas une action de chasse pour les nourrir (ils occupent la place du loup en haut de la chaîne) et souvent parce qu'ils sont aussi éleveurs et comme c'est eux qui ont les fusils, le débat est clos.

L'extermination je suis pas pour, mais la cage dorée me parait la solution la plus pragmatique, plusieurs parcs sont capables d'entretenir de population saines.

D'un autre coté, c'est pas pour rien que les ancêtres avaient fait les chiens à partir des loups.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Jeu 8 Nov - 6:35

maniak a écrit:En fait je suis comme les autres, les loups ne sont pas les animaux vicieux et diaboliques décrit dans nos contes, mais ce sont des prédateurs qui, acculés ou enragés, sont capables de dégâts importants sur un troupeau voir sur un humain...
Ni ange ni bête, si j'ose dire comme Pascal (Blaise). A ce propos, une petite anecdote (peut-être que je l'ai déjà servie) : un soir, au souper*, ma fille, alors au collège a annoncé fièrement ce qu'on lui avait appris en SVT, à savoir que jamais un loup n'a attaqué un humain. Son frère, alors en fac de droit, lui a fait remarquer qu'il y a toute une jurisprudence concernant les attaques mortelles d'humains par des loups aux siècles passés (sans aller forcément au moyen-âge).

* Chez moi comme dans la majeure partie de la francophonie, comme dans toute la francophonie jusque vers 1800, c'est à midi qu'on dine...

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le mythe du loup anthropophage...

Message  JLV le Jeu 8 Nov - 9:39

n'existe pas dans le monde des réalités naturelles, un loup proche d'une école.....c'est le type d'argument, assez classique, utilisé uniquement pour effrayer les populations, le loup ( les loups) est passé par le Centre Ville de Neufchâteau, au printemps, de nuit, comme à son habitude. Le loup fréquente donc l'homme depuis que l'homme vit debout, il se fiche complètement de sa présence, et n'est pas un prédateur d'enfants , non plus.....Qu'on me présente, un seul cas avéré et moderne, de prédations sur l'homme depuis 50 ans, en Espagne, en Italie....tout au plus, il est possible de dire que , quand l'homme sur-investit les milieux naturels (tourisme par exemple) certains contacts (obligés) qui ne sont pas naturels, peuvent évoluer vers une morsure de défense.....ce qui reste vraisemblablement ultra rarissime....je crois!

Quant aux moutons, investir les milieux naturels implique d'en assumer toutes les conséquences, le chien de protection est très efficace s'il est bien "mis en place", (nombre de prélèvements divisés par 10), aux touristes de comprendre que le chien, s'il aboie ( toujours en premier) c'est pour avertir d'une première infraction à "son" règlement...investir les milieux naturels implique d'en assumer toutes les conséquences...à la deuxième infraction le chien va s'approcher au trot rapide....si le quidam persiste (souvent à vouloir franchir la zone de pâturage qu'il est souvent possible de contourner) le chien va normalement se contenter de le bloquer....un chien bien formé, ne mordra jamais, à mon sens!

Quant aux chasseurs, le loup ne fait pas baisser une population en sur-effectif ( pullulation), par contre il fait entrer les ongulés en hyper-vigilance (difficulté à aborder le gibier, par les traqueurs), il peut y avoir regroupement de population, et surtout déplacement de population......ce qui bien entendu....va à l'encontre de la stratégie de la plupart des "acca" de chasse et autres associations ( ce que je peux comprendre, dans une certaine mesure) qui cherche à bloquer le gibier (agrainage nourrissage, préparation de gîtes...etc etc.) et derniers soucis, le loup prélève parfois de très beaux trophées (il chasse le plus vulnérable, sur le secteur de chasse concerné, systématiquement) et quand on connait la culture du trophée.....des associations....

Quant à, la jurisprudence concernant des attaques de loups sur les humains, elle a été orchestrée, bien évidement dans le but de:

camoufler meurtres et infanticides, obtenir des terres cultivables, défricher les aires forestières dévouées ensuite au bétail, obtenir un droit de port d'arme ou de chasse....obtenir un titre... ( de louvetier par exemple) etc....etc...avec la complicité de l'église, souvent! De plus, j'ajoute que les multiples campagnes de battues aux loups ont eu pour conséquence de disperser la rage et de maintenir le phénomène "d'épisotie" artificiellement......augmentant de manière considérable les morsures (surnaturelles) sur l'humain! Pour éradiquer le loup, il a fallu finalement verser des primes, politique qui a conduit certains ouvriers agricoles à doubler leur revenus annuels, pour le moins......quelle belle aubaine! A lire les décrets émis, au 19éme et 20éme, par les préfets, sans primes, absolument personne ne s'intéressait aux loups! Curieux pour un animal si "sanguinaire" si "dévastateur" si......etc etc...

Pour finir, je vais dire que le loup va nous obliger au partage des milieux naturels, c'est en cela que sa présence est primordiale, car on ne peut plus se contenter aujourd'hui d'éradiquer tout ce qui nous gêne ( prédateur ou non, nuisible ou non, espèce protégée ou non) afin de civiliser complètement une nature déjà exsangue, en ne gardant QUE les espèces dont on peut se servir à des fins pécuniaires....ce qui bien sûr, conduit à l'extrême, équivaut à mettre en place un futur écroulement du système, c'est à dire, celui de la variabilité des espèces... impératif à la pérennité du vivant à moyen terme....( variabilité ne veux pas dire extinction systématique)

jean-luc valérie

JLV
Explorateur

Messages : 12
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Jeu 8 Nov - 9:47

JLV a écrit:Quant aux moutons, investir les milieux naturels implique d'en assumer toutes les conséquences, le chien de protection est très efficace s'il est bien "mis en place",
Ce qu'on constate, c'est que si un berger met en oeuvre des chiens, le loup se rabattra sur les troupeaux où il n'y a pas encore de chien. Quand tous auront des chiens, le loup arrivera quand même à se servir, il faut bien qu'il vive. Je rappelle que le dommage pour le berger va au-delà de la perte des bêtes perdues.

De toute façon, ce sont des contraintes supplémentaires dans un métier qui n'en manque déjà pas. C'est comme un bateau, plus on le charge, plus il risque de couler... donc, qu'on le veuille ou non, il y a un choix à faire... et assumer.

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  Philippe Mind le Jeu 8 Nov - 12:18

JR a écrit:Ce qu'on constate, c'est que si un berger met en oeuvre des chiens, le loup se rabattra sur les troupeaux où il n'y a pas encore de chien. Quand tous auront des chiens, le loup arrivera quand même à se servir, il faut bien qu'il vive. Je rappelle que le dommage pour le berger va au-delà de la perte des bêtes perdues.
Ce qui serait une très bonne chose ce serait que tous les bergers aient leur patou cela éviterait peut-être ce cas de figure où le loup est même viré des parcs naturels* où en théorie on ne peut rien lui dire.

* Un parc national est une portion de territoire qui est classée par décret à l'intérieur de laquelle la faune, la flore et le milieu naturel en général sont protégés des activités humaines. (sources : wikipédia)
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Jeu 8 Nov - 16:00

Philippe Mind a écrit:Ce qui serait une très bonne chose ce serait que tous les bergers aient leur patou cela éviterait peut-être ce cas de figure où le loup est même viré des parcs naturels* où en théorie on ne peut rien lui dire.
* Un parc national est une portion de territoire qui est classée par décret à l'intérieur de laquelle la faune, la flore et le milieu naturel en général sont protégés des activités humaines. (sources : wikipédia)
Les patous sont déjà une contrainte (voir plus haut). Les parcs peuvent aussi intégrer les bergers et autres paysans... au moins celui des Cévennes (wiki itou) :
"Les administrateurs du Parc se sont toujours préoccupés du maintien de la population agricole active qui leur apparaît être la seule garante de la conservation et de l’entretien de ses paysages et de sa biodiversité exceptionnelle (50 % du patrimoine faune/flore français), liée au parfait équilibre entre milieux forestiers et milieux ouverts entretenus par l'agriculture.

"La politique menée par le Parc, c'est d'abord de maintenir la vie agricole en aidant à l'amélioration de la rentabilité et à la modernisation des activités agricoles traditionnelles ; c’est aussi aider les agriculteurs à se procurer des revenus complémentaires annexes, en participant notamment aux préoccupations de préservation du Parc ; c’est enfin, améliorer leurs conditions de travail, leurs conditions de vie en réduisant leur isolement physique et moral."

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  maniak le Jeu 8 Nov - 17:18

Vu qu'au départ tu me demandais mon avis, Phil, je me range a celui de Jean Luc qui l'a extrêmement bien cerné dans l'idéal, malheureusement je suis moins enthousiaste que lui sur la possibilité d'une telle mise en oeuvre mais cela reste la réalité du problème à résoudre : sortir du tout "consommable" tout "actionnable".

Ce n'est d'ailleurs pas le seul domaine dans le quel notre extrémisme à envahir tous les milieux et à les adapter à nous pose problème, finalement comme les requins, le loup nous renvoie à notre propre place, mais est on capable d'y rester...... à notre place. Suspect

JLV, un vrai problème en cas de réintroduction serait celui du croisement avec les chiens (errants ou pas) qui nous ramènerait aux discussions que nous avons avec Phil au sujet de la bête du Gévaudan, et aux races inter-croisées qui ont la particularité de produire de animaux hybrides qui peuvent combiner taille, absence de la peur de l'homme et agressivité, les coupables idéaux des attaques attribuées aux loups.

Je me demande même dans quelle mesure un couple hybride pourrait mener une meute de loups purs, ça fait un peu l'appel de la forêt Razz mais c'est pas irréaliste et ça pourrait impliquer de réelles conséquences à long terme.

Un possible problème pourrait aussi être le feeding, comme on peut le voir avec les requins, qui pourrait induire de nouveaux comportements spécifiques, ou bien l'exemple des ours et des poubelles qui me vient à l'esprit en gardant un oeil sur la différence entre les loups et les ours qui sont bien moins trouillards, et puis il n'y a plus de loups en Bretagne depuis un moment, pourtant les bêtes massacrées en nombres sont monnaie courante par chez nous.

Je note par expérience que les responsables sont souvent des huskis vairons, leur propriétaires invoquant l'instinct du loup chez leur chien, ce qui ne me semble pas avoir de fondement réel, ce comportement semble être spécifique aux races de chiens dites pures et considérées comme proche du loup or il ne semble faire partie de la palette de celui du loup même dans le passé.

Par contre des conditions météo extrêmes pourrait bien réveiller de vieux souvenirs et ce de bien des manières.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  JR le Jeu 8 Nov - 17:53

Rappel quand même, il s'agit de régions où le loup avait disparu et où il se réintroduit sauvagement (comment pourrait-il faire autrement ?). Doit-on décider qu'il doit être accepté où que ce soit ? Sinon, quels sont les critères ?

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  maniak le Jeu 8 Nov - 18:32

Ha désolé je n'avais pas bien compris, du coup bah qu'on leur foute la paix 10 ans on verra bien ce qui se passe réellement, de nos jours avec l'adn le coupable sera vite identifié si il y a du bisbi.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum