Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  pascal le Ven 28 Déc - 20:14

En 1997, un son d'ultra basse fréquence était capté par le rėseau hydrophone de l'UsNavy. Ce son fut capté dans un rayon de plus de 5000kms de son point d'origine. A l'époque, on s'est perdu en conjectures sur l'origine du bruit.


Le spectrogramme de Bloop

Le point d'origine du bloop était situé au sud ouest de l'Amérique du sud, en dehors des routes maritimes...

Etait ce un animal marin énorme ou plus simplement un bruit généré par des icebergs? Aujourd'hui, on penche vers cette origine. Alors quelle est la véritable nature de ce bruit? A noter que le point d’émission de cette fréquence se situe tout près la mythique cité de r ´yleh la ville où, selon Lovecraft, le grand ancien cthulhu dormirait d'un sommeil agité... Shocked

pascal
Explorateur

Messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Philippe Mind le Ven 28 Déc - 23:38

Très intéressant comme sujet car c'est l'un des rares cas de ce qu'on peut qualifier de "cryptide" où l'ion a tenté de se baser sur un son uniquement* :

En complément de ce qu'a dit Pascal j'ajoute que cela s'est passé au point Nemo qui est le point le plus éloigné de toutes terres émergées. Selon certains spécialistes l'amplitude du son la rendrait perceptible dans un rayon de 5000 kilomètre.

Le gros soucis de ce son est qu'il est considéré comme unique, c'est à dire qu'aucun son connu et réalisé par l'Homme ne lui ressemble.

Le son étant plus élevé que celui des baleines bleues (Balaenoptera musculus), cela signifie que la créature (si il s'agit d'un animal) est encore plus grande donc mesurerait plus que 30 mètres de long !

Je vous montre ici un comparatif entre une baleine bleue et un homme ( il y aussi un dauphin de Hetcor) :


Ceci permet de se faire une idée de la taille gigantesque du "Bloop" si c'est un animal vivant.

*En cherchant on peut entendre d'autres sons qui seraient émis par des cryptides comme par exemple le bigfoot ou sasquatch.

C'est tout de même une drôle que le cthulhu qui fait dans les 100 mètres est censé être là d'après Lovecraft.

Vidéo


Sources : Wikipédia, Les 30 histoires mystérieuses
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  maniak le Sam 29 Déc - 13:50

Merci Pascal, je ne connaissais pas ce Bloop et son mystère.

De prime abord, il me semble que les certitudes de ce gars sont peut être la source du mystère, il élimine les activités humaines parce qu'il les considèrent comme toutes connues, or c'est la dessus que misent toutes les nouvelles technologies militaires.

Ce son me fait étrangement penser au film A la poursuite d'octobre rouge ou l'ordinateur analyse le son du nouveau mode de propulsion ennemi comme un mouvement de magma, et hop le tour est joué. Sauf que dans le film, un amateur de musique classique ne se laisse pas berné et essaye d'expliquer l'origine du son de manière différente, comportement que le gars du reportage n'a apparemment pas assimilé.

Souvenez vous aussi de la confusion sur la vague d'ovnis belges provoquée par la détection des nouveaux F117 furtifs par les radars français à la même époque qui ont conduit à la révélation de cette technologie et aux interférences qu'elle pouvait provoquer avec les réseaux satellites (ce qui fait aujourd'hui leurs faiblesses, les furtifs ne le sont plus).

Si les explications naturelles ne tiennent pas, je mise sur une activité humaine non répertoriée, militaire à priori, de plus l'utilisation d'un point le plus éloigné possible des côtes deviendrait froidement logique.

Désolé HP, mais respect quand même, je reste fan !

PS Peut être que les baleines se mettent à plusieurs pour faire du Metallica en chevauchant la foudre Shocked

Je rigole Laughing

J'ai trouvé un lien intéressant où la vitesse de lecture est accélérée. http://www.bloopwatch.org/bloop_realtime_nr.wav


Dernière édition par maniak le Sam 29 Déc - 15:01, édité 1 fois
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Aujourd'hui....

Message  pascal le Sam 29 Déc - 14:12

...de nombreux scientifiques s'accordent à penser que cette fréquence est due à certains icebergs géants. Toujours est-il que cette fréquence ne fut repérée qu'une fois. Alors origine naturelle ou expérimentation humaine, toutes les hypothèses sont ouvertes. Le Bloop garde tout son mystēre...

pascal
Explorateur

Messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Philippe Mind le Sam 29 Déc - 17:15

Le fait qu'on ne l'ait entendu qu'une fois est effectivement un gros problème car pour rappel, quand on parle de la créature du Loch Ness ou du bigfoot l'idée répandue surtout pour le premier est qu'il n'y en a qu'un hors si il existe il y a forcément une population d'individus.

Je vis de regarder sur le site de la NOAA et voici ce qu'ils disent en tout cas ce que j'ai traduit :

Les larges sons spectraux enregistrés durant l'été 1997 ressemblent à des icequakes* (Des tremblements de terre glacés) produit par de grands icebergs quand ils se fendent et se fracturent. Les hydrotéléphones de NOAA déployés dans la Mer Scotia ont découvert de nombreux icequakes avec spectrograms très semblable au "Bloop". Les icequakes ont été utilisés pour acoustiquement pister l'iceberg A53a quand il s'est désintégré près de l'Île de Géorgie Sud au début de 2008. Des icequakes d'une l'ampleur suffisante ont été découverts sur de multiples détecteurs dans une fourchette de plus de 5000 kms. Basé sur l'azimut d'arrivée, l'iceberg produisant ce “Bloop” était fort probablement entre les Détroits Bransfield et Ross Sea, ou peut-être au Cap Adare, une source connue pour émettre des signaux cryogéniques.

Sources : NOAA

*Je ne sais comment traduire ce mot en français aussi je vous donne la signification des deux mots le composant si vous avez une idée à soumettre n'hésitez pas les mais :

Ice = Glace
Quakes = Séismes ou tremblements de terre

En attendant d'autres éléments je ne sais que dire ...
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Lepisosteus le Dim 30 Déc - 9:39

Je sais que la séparation d'une masse de glace par fracture se nomme un vêlage, mais je ne suis pas sûr que cela soit la traduction du terme "ice quake".
avatar
Lepisosteus
Explorateur

Messages : 72
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Philippe Mind le Dim 30 Déc - 12:11

Lepisosteus a écrit:Je sais que la séparation d'une masse de glace par fracture se nomme un vêlage, mais je ne suis pas sûr que cela soit la traduction du terme "ice quake".
Wikipédia traduit ce terme par "tremblement de glace". Il n’existe peut-être pas de traduction précise qui sait ?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  maniak le Dim 30 Déc - 13:25

C'est juste et littéral comme traduction, moi j'adopte, Phil !

Juste des idées comme ça, ce son serait donc issu de tremblement de glace, Ok.

La glace ne tremble aussi fort qu'en 1997? Si oui, pourquoi ?

Si ce son est si similaire à celui des tremblement de glace pourquoi est il si similaire au chant d'un gros cétacé aussi ?

En accéléré, une résonance métallique et harmonique se fait jour ?


avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Philippe Mind le Dim 30 Déc - 13:45

maniak a écrit:La glace ne tremble aussi fort qu'en 1997? Si oui, pourquoi ?
C'est une bonne question déjà il faut capter le son et on peut penser que l'on a pas forcément réussi ou eu l'opportunité de le faire depuis.

Pour ce son unique j'ai une chose qui me trotte dans la tête mais qui est très spéculative :

Nous sommes tous au fait que la terre subit un réchauffement climatique et que la glace évolue aussi de ce fait.

Le tremblement résultant de ces icebergs a pu évoluer également en 15 ans. Enfin comme je le dis c'est très spéculatif et ce n'est qu'une idée.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  maniak le Dim 30 Déc - 15:35

Je vois ce que tu veux dire, Phil.

Mais ce réseau de sonar, même si il date un peu, reste extrêmement efficace j'ai du mal à imaginer une seule et unique émission pour un phénomène qui a une ampleur planétaire, de plus l'arctique étant la route la plus courte pour aller de Russie aux states, j'imagine que cela est surveillé de très près par tout le monde.
Et que dalle pas un enregistrement, rien.

Je reste dubitatif.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Polderfab le Sam 18 Mai - 14:01

pascal a écrit:

Etait ce un animal marin énorme ou plus simplement un bruit généré par des icebergs? Aujourd'hui, on penche vers cette origine. Alors quelle est la véritable nature de ce bruit? A noter que le point d’émission de cette fréquence se situe tout près la mythique cité de r ´yleh la ville où, selon Lovecraft, le grand ancien cthulhu dormirait d'un sommeil agité... Shocked
Cthulhu = Cryptide ailés a tête de poulpe ?
avatar
Polderfab
Explorateur

Messages : 14
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 16
Localisation : Dans un cryptide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  maniak le Sam 18 Mai - 20:52

Un cryptide ailé à tête de poulpe ?

C'est vraiment une question ? Razz
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum