Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Jeu 10 Jan - 14:47

Oui, j'ai évidemment aussi vu le travail de Nick Pelling et j'ai parfois tendance à trop en tenir compte...
mais il est quasiment certain que "4o" ne signifie pas "sforza", qu'on écrit aussi parfois "go" ou "got", qu'on retrouve souvent dans "gotham", "gothas", "gotha8", et qui lui non plus ne signifie pas Dieu.

En fait, dans son tramage, le Voynich c'est du graphisme ... J'ai découvert le 22 Novembre 2012 et c'est une découverte majeure pour le décodage du Voynich, qu'une partie du code correspondait "trait-pour-trait", c'est le cas de le dire, au dessin de la plante au verso ... comme vous pouvez le constater pour la page 1 mais cela marche pour les 114 pages qui suivent :


et fort probablement , tout l'ouvrage ne contient que cette codification graphique de base qui transforme les traits de sa case environnante immédiate en symboles semi-graphiques de 5 bits... je ne sais pas si vous avez dejà eu un minitel, mais le semi-graphique est tout de même une chose assez difficile à prononcer dans n'importe langue que ce soit à moins que le graphisme révélé ne soit précisément des lettres.

Je dis "tout l'ouvrage" mais pas tout à fait, la feuille dite Rosette, me semble procéder d'une manière de référencements, avec des étiquettes qui commencent souvent par "oPxxxxx" ou "o7yyy" qui devraient renvoyer plus loin dans l'ouvrage pour une description plus détaillée....

Et il s'agit plus d'une machinerie , genre astrarium ou anticythère, que de lieux existant réellement... l'auteur du VM a dû la voir et s'imaginer pouvoir en concevoir le mécanisme grace aux quatre éléments de l'alchimie... le truc devait pétarader un peu dans tous les sens à cause des nombreux engrenages et marteaux, ptêt l'ancêtre de la premiere machine infernale ou bombe artisanale mais tout de même trop sophistiquée pour avoir pour seul but la destruction... plutot une grosse "boite à musique"

Les lieux me semblent plutôt mythiques comme Rome, la Mecque, Alexandrie, les étapes du voyage d'Ulysse, très en vogue à l'époque et devaient tourner autour du plateau central, présentant scène après scène une petite animation aux spectateurs, à l'exception de la première case décrivant l'engrenage elliptique soit de la taille d'une grande main, soit de la taille d'un homme suivant que le dispositif étaient destiné à une foire ou à être embarqué pour la navigation.

En tout cas, une machine qui devait fasciner les gens qui voulaient paraitre savants de l'époque...

avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Jeu 10 Jan - 20:47

je me demande même si le chateau dit italien l'est vraiment, c'est peut-être juste une mauvaise reproduction des anciennes murailles de Persépolis... peut-etre...
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  maniak le Jeu 10 Jan - 21:09

D'un point de vue géographique, ce château est bizarrement placé si il est italien, non ?
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Ven 11 Jan - 3:33

Pour les tours-minarets, je te rejoins, je dis que ce n'en sont pas , que ce sont les six aiguilles sur six cadrans d'un mécanisme quasi-identique à l'astrarium (1350)avec une petite centaine d'années d'améliorations...


il faut vraiment voir
http://www.ina.fr/art-et-culture/architecture/video/CPB7905258708/l-horloge-astronomique-de-strasbourg.fr.html

Je pense que la toile tendue entre les six tours n'est que le cache tendu "par magie" au centre... un peu comme :


quand à la forme des aiguilles-tours, c'est un peu :


le chateau, il est sous la voute céleste au milieu des sept mers, on pourrait dire Ithaques si le mécanisme comptait comme pour le voyage d'Ulysse mais s'il servait sérieusement à la navigation, peut-être Minos en Crête... j'ai aussi fortement pensé que ce pouvait être la muraille de xx coudées du paradis terrestre décrit dans l'apocalypse.
Pour le moment, je n'ai trouvé aucune corrélation très forte entre les mécanismes de l'époque et ce dessin. Le fait qu'il fasse intervenir le pneumatisme fait penser aussi à un orgue de barbarie ou un coucou suisse. La présence des 60 dents et des 12 tuyaux indique, me semble-t-il, une bonne liaison à l'heure...

Je ne peux m'empêcher de penser à l'histoire de l'horlogerie contée dans le dessin animé "il était une fois l'homme..." où l'on voit le malheureux concurrent de Dondi de Giovanni faire sortir un nain de se machine... quarante heures d'autonomie auront fait toute la différence entre un vainqueur et un perdant.

Pour moi, la machine décrite dans la Rosette ne fonctionne pas avec le principe décrit qui fait intervenir l'alchimie là où elle n'a pas sa place en fait.
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  Gargamel le Ven 11 Jan - 4:08

Pour le chateau "italien" ce sont surtout les créneaux en queue d'hirondelle, typiques de l'italie du 15éme, qui placent ces "bâtiments" à cette époque et à cet endroit, et ça concorderait avec la datation au C14.

Personnellement pour le cercle central de la feuille de Rosette j'y voit 6 piliers soutenant une voute étoilée, la base de ces piliers n'étant pas plate mais "moutonnée", ils reposeraient plutôt sur un ou des nuages.

Du coup ça me fait penser à la Jérusalem céleste décrite, comme tu l'as cité, dans l'Apocalypse. Les 12 tuyaux sortant représentant les 12 portes de la ville céleste, les murs étant parés de pierres précieuses "scintillantes" comme décrit par St Jean (sauf qu'aucune croix chétienne n'est représentée dans le dessin).
Mais ça peut aussi faire penser aux 6 piliers de l'Islam et les 5 textes internes représentants les 5 devoirs de la foi islamique (il me semble d'ailleurs que la Kaaba de LaMecque est composée de 6 piliers et d'un plafond étoilé).
Tout comme ça peut-être les piliers des tombeaux égyptiens dont les plafonds représentaient un ciel étoilé ...

Bref, ça peut être pas mal de choses Very Happy

Et je viens de me rendre compte que le cercle du milieu à droite était une vue "latérale" du cercle central, on y voit les petits pavés vus de haut, les mêmes "zig-zag" et au centre une toute petite représentation du contenu du cercle central.
Cette petite représentation semble "coincée" entre deux hémisphére, comme une jonction entre, pourquoi pas, le ciel et la terre, comme est censé l'être la Kaaba (ou comme le Saint des Saints du Temple de Salomon).

Gargamel
Explorateur

Messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Ven 11 Jan - 11:59

Hum, intéressant, intéressant... moi aussi , je me suis posé la question de la "dimentionnalité" de cette chose ainsi représentée...
le cercle au milieu à droite, je pensais surtout que c'etait les iles du "dodécanèse" au sud de la Grèce , sur le chemin entre l'italie et l'égypte... (heu entre Istambul-Constantinople et l'egypte...)

Mais l'engrenage autour, manifestement double-fractal, me cause comme un souci d'interprétation...

Évidemment si en dessus on a un système à échappement à ressort, on peut croire que c'est juste un balancier, même si à notre époque c'est peu commun de mettre le balancier tout à droite, ce n'est pas impossible pour dans le passé.

La superposition alchimique nous indique de manière certaine qu'on est entre le feu et l'eau, éléments mobiles et fluides... vous dites qu'à travers cette lentille spéciale on pourrait voir la tranche du cercle central... c'est difficile de se détacher de l'idée d'engrenages une fois qu'on l'a formulée, au tout début je pensais comme Nick, qu'il était questions de bains, donc de jets d'eaux.

Si ca ne tenait qu'à de la fiction, je dirais que cela va même au-dela des 90° de notre physique, si au contraire, je retenais le coté pratique, je verrais bien les neuf cercles/engrenages empilés autour d'un même axe et soutenus par les six piliers... mais 90° c'est interessant, de pourrait être une boite cubique... A supposer que pour dessiner le VM il devait au moins y avoir deux accolytes qui tombent d'accord sur quoi représenter, l'idée d'une vue de côté peut être probable...

les engrenages perpendiculaires ne sont pas certes, les plus simples à faire marcher assurément mais sans doute faut-il encore bien y penser ... surtout, je me pose la question si ces gens ont trouvé un sens harmonieux entre les quatre éléments et la machine , ou si l'un est plaqué de force sur l'autre... enfin, nous verrons bien où nous entraine cette "ronde des éléments"

j'ai pensé aussi que ca pouvait simplement décrire la mécanique du corps humain ou d'un corps vivant...

je remarque aussi que les minarets visibles au centre sont tous différents, ce qui peut supposer qu'ils ne sont pas tous autour d'une même place...

je cherche aussi du côté des sphères armillaires car tellement de ronds font plus penser à une sphère qu'à une boite... avec un peu de chance je tomberais sur une bonne...

l'autre question toute bête et toute ronde : "y a-t-il un baromètre ?" instrument utile si on veut naviguer avec...
... bref, en client intéressé, on achète ou on n'achète pas la machine sur le catalogue ?

avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Mar 15 Jan - 14:43

et je suis tombé sur quelqu'un qui en 2009 disait quasiment la même chose que moi sur cette Rosette, que ce devait bien etre une horloge...
http://www.science20.com/chatter_box/voynich_manuscript_part_5_baghdad_connection-56094

j'avais fait le rapprochement entre la premiere page du Voynich et le "De Materia Medica" de Discorides... j'ai cherché sur google : "Voynich De Materia Medica" et je suis tombé sur ce monsieur dont je salue au passage bien bas la perspicacité... Voynich n'est que la copie de la copie de Discorides ...
la preuve, même disposition des feuilles, mêmes croisement, mêmes détails disparus...


en 2009, je ne sais pas si la personne avait fait le rapprochement avec cette page 1 mais moi je l'ai fait... ce qui est un peu plus troublant c'est le rapprochement de Thrive mais vu que ca tourne autour de la fleur de vie, il doit y avoir une explication...



l'horloge qu'il propose serait ca : https://www.youtube.com/watch?v=SflvgXhzu7c
très jolie mais j'ai des doutes encore... bref on est tout de même deux à penser que c'est un truc à horlogerie...
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Mer 16 Jan - 4:27

Une preuve incontestable ...
Quand j'ai envie d'enterrer un truc, je n'y vais pas de main morte... On m'a dit que sur le dessin que je présentais, le rapport entre "Medica" et Voynich n'était pas franchement évident... alors je tente de me plier d'une démonstration : (visuelle, mais le parallèle fractal-mathématique existe , quasiment personne n'aurait pigé les L3.25-G4.3-M3.12...)



donc voila , j'ai posé 37 vecteurs colorés"quasiment-identiques" sur les deux dessins, ce qui élève les probabilités qu'ils ne soient pas les copies de la même chose à une chance contre 2^37=137 438 953 472... (137 est là par "hazard", c'est pas de lui que je veux causer)

donc une chance pour 137 milliards, je doute que ca suffise aux plus sceptiques mais bon le commun des mortels doit reconnaitre que c'est ca, avec un minimum de bonne foi.
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  echap le Sam 15 Juin - 13:30

six mois plus tard, je regarde, et je me dis "...mais au fait que sont devenus les deux autres rameaux, les animaux et les rochers ?"
... enfin, les rochers , je crois qu'ils sont assez proches des racines dessinées dans le VM.
Mais pourquoi ne pas avoir tout dessiné ? 
Contrainte de temps ? l'application au tracé propre et sans bavure de chaque lettre, est assez vorace en temps mais l'auteur du VM ne semblait pas en manquer tant que cela.
Contrainte de matériau ? c'est plus probable, que l'on fasse des choses artisanales plus grandes ou plus petites, gérer et rassembler les matériaux (même si ce n'est jamais que du fil) dans les quelques 26 configurations classiques des signes du VM, réclame en plus du plan, une petite organisation... c'est encore facile s'il s'agit de pierre ou de ferronerie mais cela devient compliqué s'il s'agit de fleurs qui doivent toutes arriver à maturité en même temps pour la décoration d'un jardin.
Reste encore les deux pistes de l'inutile ou de la paresse... et sans doute quelques autres, justifiant cette disparition.
Parmi elles, il est possible que cela aie été codé dans des pages suivante avec un mélange "savant" des autres dessins.
Et revient l'autre question aussi du pourquoi ?
Pourquoi commencer par l'Astragale ? je pense que c'est parce que dans la langue de l'auteur du manuel d'origine, même s'il ne savait ou ne voulait pas écrire, cette plante commencait déjà par un A. Et aussi parce que dans le cas de lois, d'emblème de ville, de famille ou de métier, de devait être le plus important...
J'ai un peu cette impression dans le VM aussi, au fil des pages, il y aurait une baisse du nombre de personnes intéressées en même temps qu'une diversification dans les sujets de moindre importance mais de nombre plus grands. Un registre des familles, des terrains, de villes marchandes ou d'autres ressources ?
S'il ne s'agit que d'un symbole de plantes, on se laisserait à penser qu'il s'agit de l'ordre des médecins pour l'Astragale. 
La feuille 2 placerait sans doute les marchands de nourriture en seconde positions avec ce qui ressemble bien à du Blé.
Pour la plante suivante que tout le monde dénomme nénuphar mais qui pourrait bien commencer par un C...(Canulae, Capharnum Decoransis,...), je vois bien les métiers des métaux : forgerons, bronziers, bijoutiers... qui eux aussi détiennent une part importante des richesses et activités d'une ville ou d'une économie...
Et ainsi de suite... dans l'hypothèse où il s'agirait de code en rapport avec cela, jusqu'aux plus petites gens et particularités...
L'hypothèse de gendarmières dorées pour les manchettes des habits restant toujours ma favorite à ce jour... bravo, mademoiselles les couturières quand on voit toute l'oeuvre et les dévouements, et les stratégies qu'il vous a fallu dans les siècles passés pour réaliser de telles oeuvres.
------
Après quelques recherches le nenuphar a été aussi parfois appel" "Aillout-d'eau"... il se peut que l'on reste dans les A avec les premières plantes du VM, comme Avoine ou Ail pour ce que j'ai appelé Blé d'ailleurs plutôt Bleuet (mais bon, c'est encore un autre chapitre-poeme)... peut-être que cette logique alphabétique permettra de mieux localiser qui et comment on a pu fabriquer le VM par qui et comment ont été employées ces "plantes" et "cercles astraux"...
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature - Mystère] La feuille Rosette du Manuscrit de Voynich

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum