Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  maniak le Sam 28 Sep - 20:41

Après les  téléphones portables (issus des communicateurs de Star trek), un nouveau concept de la science fiction va peut être devenir réalité, le sabre laser de la saga Star wars.



VRRRROOOOO KKZZZZZZZ VRROOO OOOOOO



Pas besoin d'aller chercher dans une galaxie lointaine, très lointaine pour obtenir une technologie basée sur la lumière. Des chercheurs de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT) viennent de démontrer l'existence d'une nouvelle forme de matière, constituée de photons reliés entre eux. Jusqu'à présent purement hypothétique, cet état est décrit dans la revue Nature.

C'est le Pr Lukin (prédestiné apparemment puisque son nom est la contraction du prénom des deux héros de la saga, Luke et Annakin) qui déclare avoir réussi modifier l'état de photons (qui n'ont pas de masse) pour les faire réagir à la manière d'une molécule, une molécule de lumière, un nouvel état qui permet d'envisager la conception du dit sabre.

Cet état de matière a été possible grâce à une propriété physique appelée l'état de Rydberg.

Après avoir placés des atomes de rubidium dans une chambre à vide total les chercheurs ont utilisé des lasers pour refroidir les atomes seulement quelques degrés au dessus du zéro absolu. L'énergie des photons a permis d'exciter les atomes sur leur passage, et en retour, la vitesse des photons a diminué dramatiquement. A leur sortie, les photons ont récupéré leur énergie et sont ressortis à l'état initial.

"Quand le photon quitte le milieu, son identité est préservée" indique le professeur Lukin. "C'est le même effet que la réfraction de la lumière dans l'eau". " La lumière pénètre l'eau, fournit son énergie au milieu, et existe à l'intérieur en tant que lumière et matière liées entre elles. Mais à la sortie, c'est toujours de la lumière. Ici, le procédé est le même, mais de façon plus extrême : la lumière est significativement ralentie, et beaucoup plus d'énergie est donnée".

Maxisciences, Huffingtonpost

Mais il n'y a pas qu'en tant qu'arme que le procédé pourrait s'avérer efficace, un autre emploi intéressant serait envisageable au petit déjeuner, pour trancher et griller le pain d'un seul et unique geste. Laughing 

Mais le sabre laser n'est pas la seule possibilité que la science nous offre, le sabre plasma est lui aussi en passe de devenir une réalité avec la même utilité.


Ce type de scène va t il se généraliser ?





Pas tout de suite car dans les deux cas, la consommation d'énergie est énorme et son stockage pose problème, heureusement.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  echap le Mar 1 Oct - 23:53

Pas de poids le photon, le doute traine dans mon esprit...
On connait presque tous la "démonstration" de l'équivalent-poids, déjà, sinon je la rappelle :
elle utilise E=m.c²
or pour un photon de fréquence Nu, on connait une énergie : E= h.Nu
donc en posant E=m.c²=h.Nu on peut tirer un équivalent-poids : m=h.Nu/c²

qui pratiquement n'a aucun intérêt et ne représente que de la théorie sur papier et embrouilles au niveau des termes.

D'abord parce que il s'agit de résultats de chocs de particules, et ensuite parce que Einstein a voulu un plancher à
l'énergie tout ce qu'il y a de plus contestable en reprenant des équation de Doppler au moment où l'on croyait que
rien ne pourrait aller plus vite que le son... ça fait quand même beaucoup plus huppé de dire E=m.c² que E=m.Vson²
surtout quand tout le monde sait que la barrière du son est tombée.
Quand on ouvre un peu un livre de physique on voit même qu'on utilise Ec=m.v²/2 mais à toutes les échelles, le facteur
1/2 ne change rien aux conséquences sur les trajectoires des "mobiles"... bon, c'est pour la parenthèse doutes sur Einstein,
Merci, Dr Einstein de nous avoir débarrassé du poids du 1/2 dans les équations.

Pour le poids du photon, des chercheurs cherchent parfois mais c'est si intimement lié à l'exercice de la gravité que les
équations se font arracher les cheveux, il m'en reste encore quelques uns, c'est la preuve que je n'ai pas encore trop
bien cherché.
J'ai juste en mémoire une expérience des laboratoires Phillips, je crois qui avait mesuré pendant dix ans l'allégement du
filament de tungstène des tubes électroniques et du tube tout court dans des conditions scientifiques. Les résultats tendaient
je crois prouver l'existence d'un poids du beaucoup de photons que ça faisait. Depuis l'apparition du transistor a fait un peu
s'évaporer les fonds pour la recherche sur les tubes.

il serait intéressant de calculer combien d'équivalent-poids de photon il faudrait pour faire le poids d'un électron, mais bon
ce n'est pas un calcul que je ferais ce soir... je ne parviens même pas à relier ca au fait qu'un photon serait émis quand un
électron descend d'une couche (j'aurais envie de dire Melectron=5-6 Mphoton ou 5000-6000 ou 50-60 millions)

enfin peut-être qu'un de ces demains, je trouverais le courage.

enfin, après il faudra aussi chipoter sur le poids de l'emballage énergétique du photon et s'il ne faut pas considérer la quantité d'antimatière cachée à l'intérieur...
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  maniak le Mer 2 Oct - 18:53

echap a écrit:Pas de poids le photon, le doute traine dans mon esprit...
On connait presque tous la "démonstration" de l'équivalent-poids, déjà, sinon je la rappelle :
elle utilise E=m.c²
or pour un photon de fréquence Nu, on connait une énergie : E= h.Nu
donc en posant E=m.c²=h.Nu on peut tirer un équivalent-poids : m=h.Nu/c²

qui pratiquement n'a aucun intérêt et ne représente que de la théorie sur papier et embrouilles au niveau des termes.
Ok jusque là, ça va.

echap a écrit:D'abord parce que il s'agit de résultats de chocs de particules, et ensuite parce que Einstein a voulu un plancher à
l'énergie tout ce qu'il y a de plus contestable en reprenant des équation de Doppler au moment où l'on croyait que
rien ne pourrait aller plus vite que le son... ça fait quand même beaucoup plus huppé de dire E=m.c² que E=m.Vson²
surtout quand tout le monde sait que la barrière du son est tombée.
Quand on ouvre un peu un livre de physique on voit même qu'on utilise Ec=m.v²/2 mais à toutes les échelles, le facteur
1/2 ne change rien aux conséquences sur les trajectoires des "mobiles"... bon, c'est pour la parenthèse doutes sur Einstein,
Merci, Dr Einstein de nous avoir débarrassé du poids du 1/2 dans les équations.
Ec=m.v²/2, heuuuuu.........

echap a écrit:[Pour le poids du photon, des chercheurs cherchent parfois mais c'est si intimement lié à l'exercice de la gravité que les
équations se font arracher les cheveux, il m'en reste encore quelques uns, c'est la preuve que je n'ai pas encore trop
bien cherché.
J'ai juste en mémoire une expérience des laboratoires Phillips, je crois qui avait mesuré pendant dix ans l'allégement du
filament de tungstène des tubes électroniques et du tube tout court dans des conditions scientifiques. Les résultats tendaient
je crois prouver l'existence d'un poids du beaucoup de photons que ça faisait. Depuis l'apparition du transistor a fait un peu
s'évaporer les fonds pour la recherche sur les tubes.

il serait intéressant de calculer combien d'équivalent-poids de photon il faudrait pour faire le poids d'un électron, mais bon
ce n'est pas un calcul que je ferais ce soir... je ne parviens même pas à relier ca au fait qu'un photon serait émis quand un
électron descend d'une couche (j'aurais envie de dire Melectron=5-6 Mphoton ou 5000-6000 ou 50-60 millions)

enfin peut-être qu'un de ces demains, je trouverais le courage.

enfin, après il faudra aussi chipoter sur le poids de l'emballage énergétique du photon et s'il ne faut pas considérer la quantité d'antimatière cachée à l'intérieur...
Hé la, je suis complètement largué !
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  echap le Jeu 3 Oct - 4:10

le vrai spécialiste de cette affaire c'est le chercheur à la retraite Roger Coudert.... et il donne 10e-47 kg pour la masse du photon.
Je l'ai rencontré en vrai, j'ai pu voir ses machines , on a mangé une pizza à cinq-six chercheurs
et je suis parti avec un gros dossier de sa composition sous le bras.
9,109×10-31 kg est la masse de l'électron, conventionnellement... donc faudrait 10e17 photon pour un electron.
Personnellement je l'imaginais pas loin d'aussi gros que la Lune autour de la Terre pour être capable de faire descendre l'electron
d'une ou plusieurs couches atomiques.

le site de Roger est
http://perso.numericable.fr/~rcoudert/

mais je le trouve un peu nu par rapport à tout ce qui est exposé dans
son dossier et que l'on sent qu'il doit bien penser.
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  echap le Ven 4 Oct - 14:38

je n'ai vu que la moitié de la vidéo mais sur la nature du poids, ca vaut le détour aussi : http://www.youtube.com/watch?v=U1euJMcxC8g
les frères Bogdanov s'empêtrant dans les notions de température, champs, glissades et autres photon pesants...
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  Philippe Mind le Dim 6 Oct - 18:53

Hors sujet mais Echap la mise à la ligne se fait automatiquement sur le forum pas la peine d'appuyer tout le temps sur entrée Wink
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  Hibouc le Lun 7 Oct - 1:56

Philippe Mind a écrit:Hors sujet mais Echap la mise à la ligne se fait automatiquement sur le forum pas la peine d'appuyer tout le temps sur entrée Wink
Sans doute qu'en le testant, son sabre laser a fait quelques coupes involontaires dans le texte Wink
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  echap le Mer 9 Oct - 2:11

oui, c'est du quasi-hors-sujet, les coupes dans le raisonnement sont énormes et je ne tiens guère à les ecrire et en faire une description précise et détaillée... j'ai pensé sans le dire à la découpe des toles par laser à hydrogène et tout un tas de bazars assimilables. Ces bidules sont très dangereux et peut-être n'est-il pas bon de tout en dire surtout que les parties que je n'ai pas comprises me semblent bien plus vastes que celles qu'il me semble réellement connaitre.
avatar
echap
Habitué

Messages : 152
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 52
Localisation : Guebwiller - Haut-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Science - Découverte] Le sabre laser n'est plus une fiction !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum