Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Zoologie - Mammifères] Après 66 ans d'absence le cerf porte-musc réapparaît en Afghanistan (novembre 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Zoologie - Mammifères] Après 66 ans d'absence le cerf porte-musc réapparaît en Afghanistan (novembre 2014)

Message  Philippe Mind le Mar 11 Nov - 11:46

Les espèces ne sont pas toutes vouées à demeurer disparues dans certaines zones géographiques...

Lundi 03 novembre 2014

Non observée, ne signifie pas éteint ou disparu, c'est une leçon que devraient tirer de ce qui suit nos amis les zoologistes.

Le cerf porte-musc (Moschus cupreus) n'était plus vu depuis 66 ans, avant que cinq observations ne soient réalisées dernièrement le long de pentes escarpées et boisées, à près de 3000 mètres d'altitude, de la province montagneuse du Nouristan, au nord-est du pays.


Comme l'explique MaxiSciences, cet animal est très recherché par certaines personnes qui y voit une utilité cosmétique et médicinale :

MaxiSciences a écrit:Baptisée Moschus cupreus, cette espèce de cerf porte-musc est endémique de l'Asie. Ce continent rassemble également six autres espèces appartenant à cette famille singulière connue sous le nom des Moschidés. Le groupe, cousin des cervidés, se caractérise notamment par de longues canines supérieures. Si ces dents confèrent aux animaux un aspect quelque peu vampirique, elles ne servent en aucun cas à sucer le sang ou administrer du venin. Ces attributs interviennent en réalité dans le processus de séduction. Les mâles s'en servent durant la période de rut pour impressionner les femelles et évincer leurs éventuels concurrents. Une autre caractéristique spécifique des Moschidés est leur glande caudale odoriférante, sécrétant le musc. Cette substance est produite et stockée dans une poche de l'abdomen lors de la saison de reproduction. Si le musc est indispensable à l'accouplement et au développement des populations, il est aussi paradoxalement la cause principale de la disparition des Moschidés. Particulièrement convoitées, ces sécrétions valent en effet plus cher que de l'or. Elles sont utilisées en cosmétique, en parfumerie et dans la médecine traditionnelle chinoise. On les retrouve ainsi sur le marché noir à 150 000 euros le kilogramme ! De quoi attiser l'avidité des braconniers qui n'hésitent pas à tuer l'animal pour en recueillir l'intégralité de la glande. De fait, les Moschidés sont sur la liste rouge des espèces en danger de l'Union internationale pour la conservation de la nature.


La dernière fois qu'on l'avait vu, c'était en 1948 ! La nouvelle étude de la WCS apporte un peu d'espoir quant au devenir de cette espèce qui continue de peupler la région en dépit des menaces persistantes. Les cerfs porte-musc sont généralement discrets, difficiles à repérer et à photographier. Les cinq observations représentent ainsi un véritable exploit. Parmi les spécimens découverts, les experts affirment avoir identifié, à trois reprises, un mâle solitaire. Une femelle solitaire ainsi qu'une femelle et son petit ont également fait leur apparition. "Les cerfs porte-musc sont l'un des trésors de biodiversité de l'Afghanistan" a déclaré dans un communiqué Peter Zahler de la WCS. Il conclut : "Cette espèce rare, à l'instar d'animaux plus connus comme le léopard des neiges, fait partie du patrimoine naturel de ce pays en difficulté. Nous espérons que les conditions vont se stabiliser à temps pour permettre à la WCS et à ses partenaires locaux de mieux évaluer les besoins de conservation de cette espèce."

Sources : MaxiSciences

Mon avis

Vous voyez où je veux en venir ? Je pense à notre marsupial préféré qu'est le thylacine, on ne l'a pas observé officiellement depuis 1936 environ dans le zoo d'Hobart. Voir cet article et notre sujet.

Ce genre de nouvelles apportent encore un espoir selon moi de retrouver notre tigre de Tasmanie, un jour...

La parole est à vous.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4164
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifères] Après 66 ans d'absence le cerf porte-musc réapparaît en Afghanistan (novembre 2014)

Message  Thierry77 le Mer 31 Déc - 21:38

Je suis bien d 'accord avec vous .
avatar
Thierry77
Explorateur

Messages : 57
Date d'inscription : 25/12/2014
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum