Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Monster Heaven le Lun 30 Aoû - 18:47

Certaines expériences de dédoublement particulièrement intenses peuvent parfois être provoquées par une souffrance insoutenable. Comme par exemple, celle du récit d’Ed Morrell, qui a été condamné à passer le restant de ses jours enfermé dans la prison de San Quentin.
Il a été relâché en 1919, et écrivit un livre : The Twenty Fifth Man, où il raconte les épreuves qu’il du traverser. La plus horrible fut celle qu’on lui imposa après l’avoir accusé faussement d’avoir caché des armes dans la prison. Pour qu’il avoue où il les a dissimulées, les gardes le mirent dans « La camisole de force sanglante », c’est une sorte de sac qui enfermait le corps entier « Si serrée qu’elle vous donnait une sensation d’étouffement, comme si on vous enterrait vivant » . Morrell décrit l’engourdissement qu’il ressentait petit à petit, la souffrance de ses excrétions qui brûlait sa peau comme un acide, une douleur si atroce que d’être « broyé à mort par un boa constrictor géant… n’est rien comparé à l’effroyable terreur de la camisole ». La première séance de torture, écrit Morrell, le laissa dans un état de désespoir total, sans souvenir commun avec ce qu’il avait pu vivre précédemment en prison.
Alors qu’il était tenaillé par une horrible douleur, sur le sol, il sentit son esprit quitter son corps physique et se mit à flotter librement au dessus des murs de la prison. Enfin libre de l’angoisse de la camisole, il avait la sensation de planer « dans le monde extérieur, celui des vivants, celui de ceux qui respirent ». Chaque fois qu’il « retournait » dans sa cellule, il se sentait reposé et réconforté. Étonnés, les gardes de la prison lui mirent une seconde camisole par-dessus la première, sous l’ordre du directeur. Malgrés tout, chaque fois que les gardes venaient libérer Morrell un moment, ils le trouvaient en pleine forme. D’après son récit, dès que Morrell était en dédoublement, il entreprenait d’extraordinaires voyages d’évasion, là où bon lui semblait, observant des évènements qu’il pu ensuite raconter. L’impassibilité du prisonnier et un changement dans l’administration de sa prison le firent finalement libéré.
Qu'en pensez-vous ?

Sources: Les Phénomènes Inexpliqués, Première Edition, 1983.
avatar
Monster Heaven
Habitué

Messages : 166
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Gironde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  herveteam le Mer 1 Sep - 23:19

Bon sujet que tu nous presente là, Monster Heaven, et sans aller jusqu'au dedoublement, je sais par experience, que j'arrive parfois a faire abstaction de certains gros ennuis. Attention, je ne dit pas les pires problèmes de la vie, mais juste de gros problèmes que l'on arrive parfois à occulter, en se concentrant sur autre chose. Bon il ne s'agit pas non plus de dedoublement, mais la demarche psychologique est peut etre la meme, je ne sais pas? Et, pour finir j'a eu cette sensation de dedoublement, une fois il y a longtemps, je ne m'explique toujours pas ce qu'il s'est passé. ç'a ne fut pas desagréable, mais plutot assez étrange.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Monster Heaven le Ven 3 Sep - 11:07

Merci Herveteam Smile

herveteam a écrit: et sans aller jusqu'au dedoublement, je sais par experience, que j'arrive parfois a faire abstaction de certains gros ennuis. Attention, je ne dit pas les pires problèmes de la vie, mais juste de gros problèmes que l'on arrive parfois à occulter, en se concentrant sur autre chose. Bon il ne s'agit pas non plus de dedoublement, mais la demarche psychologique est peut etre la meme, je ne sais pas? Et, pour finir j'a eu cette sensation de dedoublement, une fois il y a longtemps, je ne m'explique toujours pas ce qu'il s'est passé. ç'a ne fut pas desagréable, mais plutot assez étrange.

Pourrais-tu nous en dire plus à propos de ton expérience? à moins que cela te dérange.
avatar
Monster Heaven
Habitué

Messages : 166
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Gironde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  herveteam le Ven 3 Sep - 15:58

Bonjour, je vais essayer de te décrire mon expérience Monster Heaven, je dis bien essayer car c'est assez dur de trouver des mots pour exprimer une sensation. Voila, c’était il y a une vingtaine d'années, j'avais en gros dix-sept ans. Je précise d'avance que je n'avais ni consommé d'alcool, de drogue, et que je n’étais pas dans un état de fatigue anormale; de plus je n'avais pas de soucis particuliers. Ceci pour bien mettre les choses au clair. Donc voila, un soir comme tant d'autres, je me met au lit, je suis dans le noir, avec une radio comme fond sonore,il se passe environ une heure, je ne dormais pas à poings fermés, plutôt je somnolais, quand j'ai eu la sensation de sortir de mon corps, quand je dis sensation, le mot est trop faible; je dirai plutôt je me suis senti sortir de mon corps. Cela ressemblait comme à une sorte de lévitation a quelques centimètres au dessus de mon corps, et surtout une sensation des plus agréable, mais très difficile à définir. Aujourd'hui encore je ne sais pas exactement combien de temps cela a duré, a mon avis quelques minutes.Il ne s'agissait pas d'un rêve car j’étais pleinement conscient. Voila, je ne sais pas comment en dire plus, ha, si! cela était du au hasard, c'est à dire que je n'ai pas chercher volontairement a créer ce phénomène. J'aurai du mal à t'en dire plus, car comme je l'ai dit plus haut il est très difficile de décrire des sensations, je crois cependant que c'est depuis cette aventure que j'arrive (parfois) a me déconnecter avec certains ennuis . Pas tous les ennuis bien sur, pas ceux qui sont très durs, mais pas des broutilles non plus. Un exemple la veille du bac, aucune peur, et j'ai bien dormi, justement je m’étais déconnecté, et pourtant j’étais j'avais autant de chance de le réussir que de le rater et , il me fallait ce bac pour continuer mes études (que j'ai faites pour rien d'ailleurs, mais bon). Amicalement.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Monster Heaven le Ven 3 Sep - 18:50

Merci beaucoup Herveteam! Very Happy
Je pense qu'on peut qualifier ça d'une expérience de dédoublement ... même si je ne suis pas spécialiste.
avatar
Monster Heaven
Habitué

Messages : 166
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Gironde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  herveteam le Ven 3 Sep - 19:30

Oui, en fait, je ne sais pas, car quelques heures après ou peut être le lendemain en y réfléchissant, ça m'a fait un petit peu peur, et du coup je n'ai pas chercher à en savoir plus. C'est ce post, qui a réveillé en quelque sorte ma mémoire. De même, que je ne suis pas toujours conscient que les gens ne puissent pas occulter les choses comme je le fait, mais je crois aussi que ça fait parti d'un tout: constitué du caractère, du passé que l'on a eu, etc...


Dernière édition par herveteam le Lun 6 Sep - 7:18, édité 1 fois
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Hibouc le Dim 5 Sep - 23:28

J'ai déjà lu quelques témoignages d'anciens détenus qui « s'évadaient » par décorporation... ça les faisait tenir en vie, malgré des conditions parfois inhumaines (comme dans l'article de Monster-Heaven). On relate également de nombreux cas lors d’opérations chirurgicales avec anesthésie générale ou pour des sujets ayant subi un grave accident.

Le témoignage le plus surprenant pour moi était celui d’un coureur automobile. Il semble qu’une « intense concentration » puisse également provoquer ce phénomène. Ce champion de F1 (désolé, ne me demandez pas son nom que j’ai totalement zappé, car j’ai vu ce reportage il y a pas mal d’années) prétendait qu’il lui arrivait d’être tellement concentré sur sa conduite, avec le décor défilant à une allure dingue, qu’il se sentait sortir de son corps, flotter à côté de sa voiture et qu’il s’observait en train de conduire, comme s’il était quelqu’un d’autre... Je ne pense pas qu’il buvait, c’est assez incompatible avec la F1 Smile
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  herveteam le Lun 6 Sep - 18:31

Jackie Stewart ?
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  cobalt le Lun 6 Sep - 19:19

Il me semble que le FBI ou la CIA a développé ce procédé avec des militaires doués pour la clairvoyance, dans le but d'en faire des espions d'un nouveau genre... C'était passé dans les enquêtes impossibles, de Pierre Bellemare
avatar
cobalt
Habitué

Messages : 141
Date d'inscription : 02/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le voyage astral

Message  MARLY le Ven 28 Déc - 23:10

En effet le voyage astral est bien connu de tous ceux qui pratiquent une méditation profonde et aussi par les tibétains, qui peuvent raconter ensuite de retour, dans leur corps, ce qu ils ont vu parfois a des centaines de km de là!

Mais dans nos sociétés hyper matérialistes ceci apparait comme rêve de "gourou" .
Il ne faut pas oublier non plus les N.D.E qui provoquent la sortie hors du corps de l 'esprit qui peut vagabonder et voir tous les alentours et le raconter APRÈS...................

Le Professeur MOODY qui a écrit son livre ' la vie après la vie, a été le premier a en parler suite a des milliers de témoignages de patients ayant fait une N.D.E....preuves a l 'appui , car ils ont pu raconter dans les moindres détails ce qu 'ils ont vu et vécu pendant que leur corps étaient sur la table d 'opération, en mort clinique.
Mais je ne vous apprends rien bien sûr, c 'est juste un petit rappel.. Wink
Marly

MARLY
Explorateur

Messages : 37
Date d'inscription : 28/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Mich le Sam 29 Déc - 1:29

J'ai lu que, dans certains cas, la sensation de quitter son corps peut être du à un important lâché de morphine par le cerveau. Cette substance étant similaire à la morphine, à bonne dose, bonjour le "shoot". Cela pourrait être valable pour toutes souffrances importantes psychologiques où physique comme pour les prisonniers. Leurs conditions de vie difficiles comme le passage en camisole peut traumatiser suffisamment pour provoquer une production d'endorphines.
La méditation profonde permet de se détacher de tout se qui se trouve autour de nous. Si on a la force de faire comme si plus rien ne se trouve ni ne se passe autour de soi (de modifier notre perception de l'extérieur) pourquoi ne pas être capable de se recréer un monde autour que l'on choisit ( dans ce cas on pourrait s'imaginer le voyage astral).
Reste le fait que les gens rapportent des faits qu'ils auraient vu. Dans le cas de la salle d'opération, le cerveau du patient endormi pourrait enregistré les informations qui se passent autour et créer les images qui vont avec. Par contre pour les moines qui rapportent des faits distants de plusieurs kilomètres c'est mystérieux.
Pendant certaines phases du sommeil, nous pouvons alterner des phase de réveil et de somme. Le cerveau peut ne retenir qu'un stade soit le sommeil ou le réveil. Dans le cas d'Herveteam, tu pourrais n'avoir retenu que les phases de réveil et donc avoir fait un rêve de ce type et l'inclure dans une phase de réveil. ( Pour la ref de l'émission sur l'alternance des phases du sommeil, il me semble E=M6 Very Happy )

Mich
Explorateur

Messages : 61
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 40
Localisation : Sud-ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  maniak le Sam 29 Déc - 13:10

Ha, la chimie du cerveau humain, ça c'est du costaud et du compliqué mais c'est peut être pas le fond du problème !

NDE Near death experience EMI experience de mort imminente Wink

Donc Nde/Emi, décorporation, voyage astral, dédoublement, etc .... sont peut être la même chose. (pas la lumière au fond du tunnel qui est un autre problème !)

En effet, l'une est provoquée par un ou des éléments extérieurs (accidents, drogues, etc...) tandis que l'autre est volontaire, il y a pour moi une énorme différence entre se taper involontairement sur le doigt avec un marteau et essayer de contrôler sa douleur et inversement se taper volontairement sur le doigt pour essayer de ne pas la ressentir, pourtant le résultat reste le même.

Je ne vais pas faire une liste exhaustive (ce serait impossible) mais beaucoup d'humains ont des capacités physique bien supérieures à la moyenne dans beaucoup de situations bien différentes (force surhumaine, capacités de résistance au froid, calcul mental, perception, etc ...), acquisent soit par réaction à un évènement, soit par un entrainement.

Dans les deux cas, il est possible que l'on ait à faire avec une forme d'intrication quantique (ou de désintrication, ne me demandez pas comment ça marche c'est trop compliqué), théorie qui voudrait que chaque atome soit relié à son double quantique quel que soit la distance entre eux.

Ces différentes expériences relatées par toutes les civilisations du monde et à toutes les époques sont une réalité indéniable mais pour ce qui est d'une explication claire, là c'est autre chose toutes ces civilisations en ont une différente. Reste que cela se passe régulièrement et que le phénomène commence à être pris au sérieux depuis une quinzaine d'années et à être étudié plus rigoureusement, avec des résultats plus que moyens et contestés.

C'est d'ailleurs cet état de fait qui me fait penser aux expériences de Schrodinger avec son chat. Donc si le fait d'observer une scène modifie la perception qu'on en a, l'élément central de l'observation n'est plus l'observé mais l'observant, que chacun y aille de version ne m'étonnerait donc plus vraiment.


Ai'je été clair ?

avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'expérience de dédoublement d'Ed Morrell

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum