Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  madmartigan le Mer 15 Déc - 18:50

Mercredi 08 Décembre 2010

Voici une découverte qui date d'il y a peu, publiée dans un article du Zoological Journal of the Linnean Society.
Des scientifiques hollandais et indonésiens ont découvert des restes, fragments d'os d'une patte et d'une aile, d'un oiseau fossile, une sorte de cigogne géante apparentée au marabouts, sur l'île de flores.

paléontologie cigogne géante Leptoptilos robustus fossile
Leptoptilos robustus, 1,80m pour 16kg, vivait il y à 20 000 a 50 000 ans.

Homo floresiensis qui l'a côtoyé devait se sentir bien petit par rapport à ce géant Smile. Mais contrairement au moa et autres oiseaux géants terrestres, celui-ci devait être capable de voler.

Je voulais donc savoir si l'un de vous connaissait une règle de calcul pour calculer à partir des proportions de l'animal, l'envergure qu'il devait avoir les ailes dépliées ?
avatar
madmartigan
Chercheur en savoir

Messages : 322
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : besançon, franche comté

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  Philippe Mind le Mer 15 Déc - 20:50

Très bon article Mad.
Il est dit dedans que L'Homme de Florès devait se sentir petit face à Leptoptilos robustus mais d'un point de vue comparatif la différence de taille entre oiseau et hominidé est proportionnelle avec homo sapiens et le Moa.

Ben pour moi l'envergure ne peut se mesurer qu'une fois que l'oiseau a ses ailes déployées et je pense que chaque espèce a une envergure propre.
Au pire si tu as l'envergure d'un marabout essaie de faire un calcul de proportionnalité en te basant sur le poid et l'envergure d'un marabout actuelle par rapport à son probable ancêtre. Ce ne sera peut être pas la bonne mais on aura une idée.

Marabout actuel
2,50 m, pour un poids moyen de 9 kg envergure de 3 Mètres

Leptoptilos robustus

1,80m pour 16kg

Et non ça marche pas dommage, Leptoptilos robustus bien que plus petit est plus gras donc la morphologie des deux est très différente à coup sûr.


Dernière édition par Hellboy-57 le Mer 15 Déc - 20:56, édité 1 fois
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  madmartigan le Mer 15 Déc - 20:55

Philippe Mind a écrit:
Au pire si tu as l'envergure d'un marabout essaies de faire un calcul de proportionnalité en te basant sur le poid et l'envergure d'un marabout actuelle par rapport à son probable ancêtre. Ce ne sera peut être pas la bonne mais on aura une idée.

Oui je vais essayer de faire ça Wink , on verra ce que ça donne.
avatar
madmartigan
Chercheur en savoir

Messages : 322
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : besançon, franche comté

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  Armand Le Biar le Jeu 16 Déc - 11:01

Que des découvertes sur cette île.

- un éléphant nain (Stedgodon florensis insularis)
- un rat géant (Papagomys armandvillei)
- un varan géant voisin du Dragon de Komodo (Varanus komodoensis)
- un Hominidé nain Homme de Florès (Homo floresiensis)
- un marabout géant (Leptoptilos robustus)

Entre les cas de nanisme et les cas de gigantisme on sait plus où donner la tête grâce à la "dynamique" de l'insularité.
avatar
Armand Le Biar
Indispensable

Messages : 764
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  madmartigan le Jeu 23 Déc - 23:30

En effet, curieux phénomène qui mériterait un petit éclairage, que je suis bien incapable d'apporter Embarassed . Alors si quelqu'un peut apporter des précisions sur ce "facteur insulaire" qui fait grandir les petites espèces et réduit la taille des grands mammifères, je suis preneur Very Happy .
avatar
madmartigan
Chercheur en savoir

Messages : 322
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : besançon, franche comté

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le gigantisme

Message  MARLY le Dim 30 Déc - 7:23

Amigos
Concernant le gigantisme de certains animaux et particulierement des dinosaures avez vous une explication?, Question

la lune exercant plus d 'attraction?
La quantité d oxygène plus abondante dans l'air? Question
la nourriture plus abondante? Question

bref que ce soit les animaux marins ou terrestres le gigantisme a toujours été pour moi un sujet d 'interrogation et mes recherches sur le net n "ont pas donné grand chose et pas de certitude en tout cas!
Si vous avez des infos........ je prends !
Merci
Marly

MARLY
Explorateur

Messages : 37
Date d'inscription : 28/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  maniak le Dim 30 Déc - 13:18

Je pense que vous avez tous bien énuméré les facteurs qui produisent ces variations de taille et que c'est dans leur interaction avec les capacités des êtres que se créent les différences.

Pour ce qui est des dinosaures et autres bestioles de plus 65 millions d'années, je crois que Marly a bien appréhendé les éléments qui diffèrent grandement des conditions actuelles.
L'attraction lunaire et peut être même terrestre (par la vitesse de rotation) et donc la densité de l'air ont certainement joué un grand rôle dans le gigantisme de beaucoup des animaux de cette époque, dinosaures mais pas seulement, un moustique d'1 kg 500 et de 80 cm ou une crevette de 500kg pour 2 mètres ça impressionne, je suis d'accord.
La richesse en oxygène est à prendre en compte aussi par le fait que le rapport poids/puissance/taille d'un muscle change.

Pour ce qui est des bizarreries plus récentes, en particuliers sur les petites îles, dont les conditions diffèrent assez peu d'actuellement, je prend un exemple simple.

Pour un oiseau volant l'augmentation de la taille est limité par le rapport poids/portance tandis qu'un oiseau terrestre est lui limité par le rapport poids/puissance, l'insularité jouera donc de façon différente en fonction des ressources disponibles et du comportement alimentaire de départ de l'animal concerné.

Un autre facteur important est la consanguinité qui comme je le constate tous les jours avec les crevettes finit par donner de nouvelles espèces en fonction d'une sélection des niches disponibles.

Voilà donc ma recette pour cette île.

Consanguinité
Modification des ressources alimentaires
Pression atmosphérique (altitude)
Climat

Secouez bien fort Darwin fera le tri Rolling Eyes
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de fossiles d'une cigogne géante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum