Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Armand Le Biar le Dim 26 Déc - 18:33

L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

La famille humaine s'agrandit.
avatar
Armand Le Biar
Indispensable

Messages : 730
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  madmartigan le Lun 27 Déc - 0:06

Intéressant, mais ça complique une fois de plus l'histoire du genre homo, déja très controversée. Espérons en savoir plus durant l'année 2011 Smile
avatar
madmartigan
Chercheur en savoir

Messages : 322
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : besançon, franche comté

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Philippe Mind le Mar 28 Déc - 13:36

Une complication?
A force de faire de la lumière, l'horizon s'éclaircit.
Donc on a de nouveau affaire à un métissage, l'idée est intéressante mais 40 000 ce n'est pas grand chose en fin de compte?

Cela veut dire qu'il y a eu à un moment donnée 4 à 5 hominidés qui se sont côtoyés?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

oui

Message  Bioch-Stef le Dim 31 Juil - 19:30

Oui Philippe, je partage ton idée, plusieurs lignées homo (ou parfois plus anciennes) ont coexisté en même temps, et se sont parfois métissées ou non, donnant lieu à des retours en arrière morphologiques parfois, ou simplement à une nouvelle lignée homo.

On pourrait en déduire qu'il n'y a pas eu un lieu unique comme berceau de l'homo, et que le fameux chaînon manquant n'existe pas vraiment non plus ...

Bref, plus on en sait, plus on se rend compte qu'on ne sait pas grand chose jocolor

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  herveteam le Lun 1 Aoû - 20:11

Il est a noter, qu'il est très difficile de tirer quelques conclusions que ce soit concernant le genre Homo.
En effet, quid des découvertes :

- A-t-on découvert 95% de ce que l'on peut classer dans le genre Homo, ou seulement 5%. Nul ne le sait. Donc faire des théories sur 95% d'une population semble intéressant, en revanche sur seulement 5%, c'est totalement inutile.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Philippe Mind le Mer 8 Fév - 21:27

Le séquençage du génome de Denisova est terminé ...

Mercredi 08 février 2012

On l'attendait depuis la découverte de cet hominidé découvert en 2008, c'est officiel aujourd'hui le séquençage Adn est terminé.

On ne connaissait de cet hominidé qu'une simple phalange retrouvée dans une couche archéologique âgée de 50 à 30.000 ans de la grotte de Denisova, en Sibérie.

En savoir plus : Denisova berceau d'un nouvel hominidé ?

Rappelons qu'en 2010 une étude l’avait apparentée à l’Homme de Néandertal et à l’Homme moderne.

L'institut nous promet un résultat au moins 30 fois plus précis aujourd'hui.

Ces nouvelles données devraient permettre de déterminer la position et les caractères spécifiques de l’Homme de Denisova.

Les informations sur l'analyse effectuée sur 10 milligrammes d'os (Pas plus) sont disponibles sur internet.

Sources : Max Planck (Site internet)
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Bioch-Stef le Mer 15 Fév - 11:17



Et bien on attend cette analyse avec impatience en tout cas !

J'avoue avoir quand même un peu de réticence sur le point suivant : les chercheurs ont établi une nouvelle famille d'homo à partir de fragments de phalanges d'un seul individu.

Qui nous dit que cet individu n'était pas une anomalie génétique ?
Comment savoir si une famille supplémentaire d'hominidés existait bel et bien quand on part sur des bases aussi parcellaires ?


Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  maniak le Ven 31 Aoû - 19:25

Un chercheur de l'institut Max Planck et son équipe ont réussi à décoder le génome de l'Homme de Denisova et à le comparer à celui de Neandertal et de Sapiens. cet ADN a été extrait des fragments d'une phalange d'auriculaire provenant d'un enfant sibérien d'environ 7 ans, retrouvé à Denisova, rare fossile disponible.

Vendredi 31 aout 2012

Cet os appartiendrait à une espèce qui se serait séparée de la lignée ayant conduit à l’homme moderne, il y a un million d’années environ, bien avant la séparation de Sapiens et Neandertal.

paléoanthropologie - Svante Pääbo - institut Max Planck - Leipzig - Science - Homme de Néandertal - homo neanderthalensis - Homo sapiens - Denisova - Russie - Sibérie - aout 2012 - analyse génétique - génome - forum
Le génome de Denisova commence à livrer certains secrets

L’homme de Denisova » aurait quitté l’Afrique après Homo erectus et avant les ancêtres de l’Homme de Neandertal …Homo sapiens l’a quittée plus tard.

Les résultats de cette étude publiés dans la revue Science démontre que la diversité génétique existant chez les Denisoviens ou Denisovans était beaucoup plus faible que celle qui existe actuellement chez les Sapiens. Les Denisoviens étaient notamment porteurs de matériel génétique aujourd'hui associé avec une peau sombre, des cheveux bruns et des yeux marrons. Elle démontre aussi la présence de ces gènes chez certains Sapiens particulièrement chez les Mélanésiens, aborigènes australiens et autres habitants actuels des îles d'Asie du sud-est, en particulier chez les Papous de Nouvelle-Guinée mais pas chez les africains.

L'analyse a en outre permis aux scientifiques d'identifier quelque 100.000 changements survenus dans le génome de Sapiens après la séparation d'avec les Denisoviens. Certaines de ces modifications affectent les gènes associés aux fonctions cérébrales et au développement du système nerveux.

Je suis un peu d'accord avec la question de Steph, mais il semble que la répartition des gènes semble en faire une espèce à part entière.

Sources : le web pédagogique, rtbf, MaxiSciences
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  JR le Sam 1 Sep - 12:35

maniak a écrit:
Je suis un peu d'accord avec la question de Steph, mais il semble que la répartition des gènes semble en faire une espèce à part entière.
Sources : le web pédagogique, rtbf, MaxiSciences
Ce qui signifie en toute rigueur impossibilité ou au moins difficulté d'interfécondité spontanée dans la nature. Une analyse ADN permet-elle de de le discerner ?

à+

JR
Indispensable

Messages : 574
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Philippe Mind le Dim 2 Sep - 13:05

Personnellement je vous trouve très pointilleux, ce qui n'est pas dérangeant en soit car c'est ce qui fait le sérieux de notre communauté, mais avec une analyse ADN, on se rend bien compte qu'il n'a rien à voir avec un espèce d'hominidés connue.
Je cite simplement cette phrase qui veut dire qu'il n'est d'aucune espèce connue dans les Monts Altaï à ce moment là.
L’homme de Denisova » aurait quitté l’Afrique après Homo erectus et avant les ancêtres de l’Homme de Neandertal …Homo sapiens l’a quittée plus tard.
Il se peut même chez homo sapiens qu'une personne ait une phalange un peu différente mais l'ADN théoriquement ne diverge pas ou à la rigueur très peu.
Je ne suis pas généticien après, c'est vrai.


Dernière édition par Philippe Mind le Dim 2 Sep - 20:59, édité 1 fois
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  maniak le Dim 2 Sep - 20:56

JR a écrit:Ce qui signifie en toute rigueur impossibilité ou au moins difficulté d’inter fécondité spontanée dans la nature. Une analyse ADN permet-elle de de le discerner ?

à+

Je suis d'accord avec toi Jean, mais si il n'y a pas inter fécondité au moins à un moment, comment 6% du génome des Dénisovans se retrouvent chez les Papous ? Il a bien phallus qu'un papa mette la p'tite graine, non ?

Phil, je suis aussi d'accord avec toi, le fait que les ossements de l'espèce soit si rares a pu prêter à confusion mais cette analyse, même sur un seul prélèvement confirme bien l'hypothèse de départ et qu'il ne s'agit pas d'une singularité physique particulière bien d'une constitution différente de la notre.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Bioch-Stef le Lun 3 Sep - 15:02

Salut les amis,

Je me permets deux petites incises suite à vos remarques :

- d'une part la variabilité individuelle peut s'avérer très forte au sein d'une même espèce, que ce soit au niveau morphologique (un pygmée d'1m20 est un sapiens au même titre que Robert Wadlow avec ses 2m72 et pourtant quelles différences), ou au niveau génétique. Et quand on se base sur des ossements très rares, il faut donc être extrêmement prudents car les ossements peuvent provenir d'un individu assez atypique au sein de son espèce.

- d'autre part quand il y a spéciation, cela se produit sur un laps de temps relativement long, à l'échelle de pas mal de générations d'individus, ce qui signifie qu'avant que la spéciation soit complètement aboutie (d'où l'inter fécondité devenue impossible), il y a encore pas mal de possibilités de métissages féconds.

Pour revenir au passionnant message qu'Eric a publié, cela tend à aller dans le sens de vagues d'homos partant d'Afrique, cela étant en partie du à des changements climatiques ayant eu lieu en Afrique à plusieurs reprises !
Je vais être très schématique et donc réducteur : au moins une 1ère vague d'Homo Erectus a migré en Europe et en Asie : des changements climatiques ont "isolé" ces populations d'Erectus européens et asiatiques qui, selon des contextes légèrement différents ont évolué en Néandertaliens et en Dénisoviens. Il se peut même que ces Erectus étaient déjà des pré-dénisoviens, et que pour des raisons contextuelles de survie ils aient davantage évolué en Europe sous forme de Néandertaliens (d'où l'ancienneté plus "grande" des dénisoviens selon l'analysé évoquée par Eric) et moins en Asie où la survie aurait pu être plus aisée et nécessiter moins d'évolution adaptative.

Puis, longtemps après mais pas suffisamment pour que les spéciations soient achevées , d'autres changements climatiques ont eu lieu, et une nouvelle espèce d'Homo est partie d'Afrique, les Sapiens : en Europe ils ont découvert les Néandertaliens et se sont métissés pour partie avec eux, et en Asie les Dénisoviens avec qui ils se sont métissés pour partie aussi.

Cela donne donc de nos jours des Sapiens aux patrimoines génétiques un peu différents :
- les Sapiens d'Afrique avec 100% (pour ce que nous en savons) de gènes Sapiens
- les Sapiens d'Europe avec environ 5% de gènes néandertaliens
- les Sapiens d'Asie avec environ 5% de gènes dénisoviens (ce que nous croyions être des gènes néandertaliens chez les asiatiques ne seraient que des gènes similaires entre néandertaliens et dénisoviens)
Et peut-être des Sapiens eurasiens ayant un peu de néandertaliens et de dénisoviens.

Mais nous ne sommes sans doute qu'aux prémices de découvertes supplémentaires qui nous permettront enfin d'y voir plus clair dans la phylogénie des espèces d'Homo afro

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  maniak le Mar 4 Sep - 21:05

Le chainon manquant deviendrait il le maillon faible de la chaîne de l'évolution ?
C'est un peu l'impression que me laisse cette analyse, si on ajoute les possibilités d'évolution regressive de chaque genre Homo, les combinaisons deviennent rapidement infinies en nombre.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ancêtre de Denisova confirme sa différence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum