Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Hibouc le Dim 16 Jan - 7:37


C’est l’issue d’une expérience de plus d’un demi-siècle aux résultats étonnants, qui donne un éclairage particulier aux principes d’évolution et de sélection naturelle/artificielle.

Dimitri Beliaev était un généticien russe, écarté du pouvoir à la faveur de son rival et opposant Lyssenko au dogme très anti-scientifique (mais ceci est un autre débat), qui fit élevage de renards argentés aux fins de production de fourrures en Sibérie, sans doute pour arrondir ses fins de mois.

Par généticien, il faut entendre « généticien à la manière du moine Mendel », qui, sans rien connaître à la génétique moderne et ses gènes, chromosomes, ADN, etc., tentait de sélectionner des caractéristiques particulières par des croisements dirigés.

Expérimentation phase I

Trouvant le comportement des renards, très méfiants envers l’homme, assez difficile à gérer, il eu l’idée de sélectionner les individus présentant la plus grande docilité selon certains critères, en particulier celui de la distance de fuite. Les expérimentateurs offraient à la main un aliment aux renardeaux en essayant de les flatter et de les caresser
Il classa chaque renard dans l’une des trois catégories suivantes :
1) renards s’échappant ou mordant l’homme
2) renards se laissant faire sans répondre positivement
3) renards se laissant faire en manifestant de la joie



Catégorie I : Renard fuyant ou agressant l'homme

Expérimentation phase II

Seuls les renardeaux de cette 3e catégorie étaient utilisés pour la reproduction. La rapidité avec laquelle les choses évoluèrent laisse pantois. Au bout de seulement 6 générations, la majorité des spécimens avait les caractéristiques recherchées ce qui poussa Beliaev à créer une 4ème catégorie qu’il appela « l’élite domestiquée » dont les sujets cherchaient spontanément le contact avec l’humain, geignant pour attirer l’attention et reniflant ou léchant les mains des expérimentateurs.

La proportion de la population expérimentale faisant partie de cette « élite domestiquée » fut de 18 % au bout de 10 générations à peine, de 35 % à la 20ème. Après 35 générations, ils étaient 80 %.



Catégorie IV : Renard docile et affectueux
Conclusion

Voilà qui démontre à loisir combien une pression extérieure, qu’elle soit naturelle ou artificielle, imposée par l’homme, peut produire des résultats évolutifs dans un délai incroyablement court.

Conclusion 2... un effet inattendu

Mais le plus étrange n’est pas là. Cette sélection humaine du génotype (de manière empirique, rappelons-le) eut des effets secondaires surprenants :

Non contents de se comporter comme des chiens, les renards issus de cette sélection leur ressemblaient aussi :ils avaient perdu leur pelage argenté devenu pie, noir et blanc ; leurs oreilles en pointe, typique du renard, tombaient comme celles des chiens ; leur queue se dressait en l’air, comme celle des chiens et n’était plus pendante, comme le panache du renard ; la femelle était en chaleur tous les 6 mois, comme les chiens, et non 12 comme chez les autres renards.
D’après Beliaev, outre la docilité, leur comportement ressemblait en tous points à celui des chiens.

Il en déduisit, bien à propos, que les autres caractéristiques propres au chien, venaient en « package » avec les caractéristiques recherchées et ne pouvaient être dissociées de celles-ci.

À la lumière de la génétique moderne, on sait que certains gènes se trouvant sur les mêmes chromosomes, se transmettent en groupes à moins d’une mutation accidentelle comme des cross-over, ou toute autre altération fortuite de la structure ADN. Mais on sait aussi que le même gène peut avoir des fonctions bien différentes sur les caractères physiques ou comportementaux d’une espèce.
La démonstration en a bien été faite et il y a déjà très longtemps.

Pour conclure par une question plus anecdotique, pensez-vous que les adages seraient à ce point fondés et qu’à chaque espèce physique correspondrait forcément un caractère particulier. « Docile comme un chien », « Malin comme un singe », « Têtu comme une mule », « Gai comme un pinson », et j’ajouterai « Destructeur comme un humain » ?


Dernière édition par Hibouc le Dim 16 Jan - 8:38, édité 7 fois
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Hibouc le Dim 16 Jan - 7:50

Outre le contenu de l'article, inspiré d'un ouvrage sur l'évolution dont je publierai bientôt un compte-rendu, j'ai trouvé un article périphérique traitant de l'évolution du chien et qui fait référence à cette expérience en donnant quelques détails :

Après seulement 18 générations, il a obtenu des renards qui recherchaient le contact avec l’homme, mais d’autres caractères sont apparus :

- raccourcissement du museau
- oreilles pendantes
- queue enroulée sur le dos
- modification de la couleur du pelage (robe tachetée de brun ou de blanc)
- modifications hormonales (chaleurs 2 fois l’an et mue saisonnière décalée),
-augmentation de la sérotonine (neurotransmetteur et neuromodulateur ayant pour effet de calmer l’animal)
-modification de la vocalisation (gémissements/aboiement plus fréquent)

Pour l'article complet :
La transformation du loup en chien
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Hibouc le Dim 16 Jan - 8:07

Et enfin, après quelques recherches complémentaires, un excellent article avec photos et vidéos...

Je ne peux résister à vous coller ici la conclusion :

Au final cette expérience de longue durée ne remet pas en cause la vision moderne de la domestication (les deux vision sont compatibles et se complètent), mais elle apporte des éléments nouveaux pour expliquer le développement de la mignonitude chez les animaux domestiques. Et même au delà du sujet de la domestication, elle suggère combien la sélection d’un caractère simple (ici le comportement) peut avoir des répercutions importantes sur le reste de l’animal. En terme de génétique, cela montre qu’un nombre restreint de gènes peuvent être impliqués dans un très grand nombre de fonctions, il faut donc définitivement oublier l’idée selon laquelle un gène donné a un rôle unique qui lui est propre. Pour finir, le dernier avantage de cette expérience (et pas des moindre, c’est même tout le contraire) est qu’elle montre en direct l’évolution par le biais de la sélection.
Mettre en place un élevage de renards gris en pleine Sibérie sous le régime stalinien: des centaines de milliers de roubles. Domestiquer un animal quasi-sauvage pour en faire un adorable compagnon: 50 années de travail. Mettre une grosse claque aux détracteurs des théories de l'évolution: ça n’a pas de prix.


Pour lire l'article en entier :

L'expérience de la Ferme aux Renards
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Philippe Mind le Dim 16 Jan - 13:08

Dans la vidéo du renard docile je dois dire que son déplacement est très particulier et qu'on voit toute l'agilité de cet animal. Le chien domestique aussi beau qu'il soit est bien moins souples dans ses déplacement.
Je ne pense pas que les renards soient des chiens parce qu'ils remercient leurs nourrisseurs en se laissant caresser et en bougeant la queue, je pense plutôt que c'est leur opportunisme qui fait cela, après tout ces animaux de l'ombre nous côtoient même en ville pour manger nos déchets alors pourquoi ne seraient ils pas dociles pour être nourris?

Merci Hibouc pour ce magnifique article qui m'a fait penser à la vidéo du thylacine en cage au zoo de Hobart. Wink
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4166
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Armand Le Biar le Jeu 20 Jan - 18:16

Oui cet article est bon.

Néanmoins je n'aime pas trop la démarche de ce "bricoleur-généticien" russe : domestiquer les renards pour en faire des animaux de compagnie ? Il me semble relire le docteur Moreau de Wells. On manquerait à ce point de sujets pour faire mumuse avec dans le salon ou le jardin ? Ou la fin justifie les moyens ?
Laissons ces fabuleuses réussites de la Nature en paix et brisons cette image d'animal nuisible qui colle à notre goupil.
avatar
Armand Le Biar
Indispensable

Messages : 765
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Hibouc le Ven 28 Jan - 9:35

Armand Le Biar a écrit:Oui cet article est bon.
Néanmoins je n'aime pas trop la démarche de ce "bricoleur-généticien" russe : domestiquer les renards pour en faire des animaux de compagnie ?
Le but recherché n’a jamais été d’en faire des animaux domestiques pour faire mumuse à la maison. Le but de Dimitri Beliaev, au départ, était de se rendre la vie plus facile dans un élevage de renards destiné à la production de fourrures... Activité que je réprouve encore bien plus que la domestication Wink

Armand Le Biar a écrit:Il me semble relire le docteur Moreau de Wells. On manquerait à ce point de sujets pour faire mumuse avec dans le salon ou le jardin ? Ou la fin justifie les moyens ?
Laissons ces fabuleuses réussites de la Nature en paix et brisons cette image d'animal nuisible qui colle à notre goupil.
Très loin de moi l’idée de présenter le renard comme un animal nuisible, ni de plébisciter les manipulations de génome, ce que font pourtant tous les jours les éleveurs de chiens de race, car on l’oublie souvent, la différenciation des races canines (et félines aussi) est bien l’oeuvre « volontaire » par « sélection artificielle » par les êtres humains, complétant ainsi une lente évolution par « sélection naturelle ».

Mais l’expérience de Beliaev étant là (je n’y peux rien), il me semble intéressant d’en extraire cette incontestable illustration d’un phénomène étonnant concernant les gènes : le fait que des « caractéristiques physiques » soient irrémédiablement liées à certaines « caractéristiques comportementales ».

Désolé si le titre un peu provocateur a pu vous induire en erreur, mais l’essence même de mon article traitait bien de ce point précis.
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie - Mammifère] Les renards dociles sont-ils des chiens ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum