Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  Philippe Mind le Sam 5 Mar - 15:00

Qui l'eut cru, ce sont les plus féroces animaux que nous dérangeons le plus de par nos activités...

Le vendredi 04 mars 2011

Si on en croit une étude de terrain faite par des étudiants canadiens dans les rocheuses et publiée hier dans la revue PLoS ONE, il est frappant de voir que notre présence affecte plus les prédateurs que leurs proies chez les mammifères.
zoologie animaux dans les cultures wapitis, cerfs de Virginie cerfs mulets loup l'ours noir le grizzly couguars Ursus americanus impact de l'homme sur les prédateurs activité humaine gênante étude canadienne forum mammifère rocheuses Alberta Canada prédateurs proies carnivore herbivore
Ours noir (Ursus americanus)
Il a été observé entre avril et novembre 2008 grâce à 43 pièges photographiques numériques placés à des endroits aléatoires dans les montagnes rocheuses de l’Alberta (Canada) comment les relations entre proies et prédateurs et la gestion de l’espace par ces animaux étaient influencées par les activités humaines.

Résultat des photographies les prédateurs tels que le loup, l'ours noir, le grizzly et les couguars apparaissent moins souvent que leurs proies (wapitis, cerfs de Virginie et cerfs mulets) lorsque des humains sont présents dans les environs.

Pour expliquer simplement l'idée prédateurs et proies auront beaucoup moins de chances de se croiser là où il y a une activité humaine importante.

Sources : Maxiscience
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  sabina le Sam 5 Mar - 19:57

Comme d'habitude, là où l'homme passe la nature subit des séquelles.
avatar
sabina
Explorateur

Messages : 47
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  herveteam le Dim 6 Mar - 13:00

De plus, s'il y a disparition des prédateurs, il y aura disparition des proies, car surpeuplement et là, la nature se chargera de régler le problème (épidémies par exemple).
C'est pourquoi il est important que le cycle alimentaire de la faune en place soit respecté, car les populations s'auto-régulent.
La seule solution semble être de grandes réserves où l'homme ne mettra pas les pieds, sauf professionnels bien sûr.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  Philippe Mind le Dim 6 Mar - 13:22

L'autorégulation est un problème contre lequel luttent les chasseurs car en France nous n'avons quasiment plus de grands prédateurs et que les proies pullulent.
Par contre une question bête les sangliers (Sus scrofa) que l'on rencontre en France a-t-il eu des prédateurs naturels car cela mettrait à mal cette idée d'autorégulation des prédateurs sur les proies ?


Dernière édition par Philippe Mind le Dim 6 Mar - 19:29, édité 1 fois
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  herveteam le Dim 6 Mar - 19:26

Ah, tu vois, tu n'es pas aussi anti-chasse que tu le croyais.
En France, le seul prédateur connu du sanglier est l'homme, par la chasse et surtout parce qu'il passe beaucoup de temps à le nourrir artificiellement, ce qui détourne la nature première de cet animal.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  Philippe Mind le Dim 6 Mar - 19:32

Et oui Hervé d'ailleurs on a déjà eu cette conversation et tu sais que je sais écouter les avis des autres pour me faire une idée.
L'Homme a migré d'Afrique mais avant que l'Homme arrive en Europe un animal devait se charger de cette autorégulation logiquement mais lequel ?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  herveteam le Dim 6 Mar - 20:32

J'avoue que là, tu me pose une colle. Je ne vois pas vraiment quel animal aurait pu être un prédateur au sanglier.
Sauf que lorsque l'homme est parti d'Afrique, il n'y avait peut-être pas de sangliers dans nos contrées.
Bon, ça mérite une recherche.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  maniak le Dim 4 Sep - 19:27

je me risque avec le loup qui comme le sanglier est un coureur hors pair et l'ours qui était avant l'expansion humaine bien plus répandu nous les avons remplacés au fur et a mesure que nous les faisions disparaître à mon avis

ce depuis la fin de la dernière ère glaciaire qui ne devait pas manquer de prédateurs
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  herveteam le Dim 4 Sep - 21:07

Philippe Mind a écrit:
Et oui Hervé d'ailleurs on a déjà eu cette conversation et tu sais que je sais écouter les avis des autres pour me faire une idée.
L'Homme a migré d'Afrique mais avant que l'Homme arrive en Europe un animal devait se charger de cette autorégulation logiquement mais lequel ?
Je vois que j'avais oublié de te répondre, Phil.
En Europe, seuls les jeunes sangliers ont des prédateurs qui sont les loups et les chiens érrants. Les adultes, eux n'en n'ont pas.
Je ne prend pas en compte évidemment l'homme, qui est lui est un prédateur hors catégorie.
avatar
herveteam
Indispensable

Messages : 916
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 44
Localisation : roanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos activités dérangent plus les prédateurs que leurs proies

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum