Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Bioch-Stef le Mer 14 Sep - 14:31

Salut,

Je viens de littéralement dévorer le livre de Pascal Cazottes intitulé "La Bête du Gévaudan enfin démasquée ?".

Cryptozoologie cryptozoology forum bête du gévaudan loup crime massacre hyène Gevaudan France Pascal Cazottes livre La Bête du Gévaudan enfin démasquée ?
Sur ce sujet j'ai lu pratiquement tous les ouvrages qui sont sortis, dont ceux de Gérard Ménatory et de Michel Louis notamment, et je dois vous avouer que le livre de Pascal Cazottes m'a impressionné et passionné.

Clair, précis, extrêmement bien renseigné, c'est à mon sens une véritable enquête de Cryptozoologie à laquelle il s'est livré.
Pour rappel : en trois ans, cette bête a tué plus de 130 personnes officiellement, et en a blessé plus de 40.

Comme on le savait déjà, et le livre le démontre à nouveau, cette bête ne pouvait pas être :


  • Un loup


  • Un chien


  • Un hybride loup/chien


  • Une hyène (même si cette éventualité n'est pas totalement écartée)


  • Un ours


C'était autre chose et c'est là que ça devient passionnant : car non seulement P. Cazottes  a cherché d'autres histoires de ce type en France, mais également à l'étranger. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a trouvé de la matière !!!

Bien d'autres bêtes ont sévi en France notamment, avec des descriptions fort ressemblantes, un comportement tout aussi étrange, et tuant parfois plus de 300 personnes sur parfois plusieurs années (*).

A chaque fois, c'était dans des zones peu habitées, reculées, escarpées, peu accessibles.
A chaque fois, les témoins ou les survivants, paysans, chasseurs aguerris, et habitués aux loups, disaient que ce n'était pas vraiment un loup et du reste les descriptions, empreintes, et morsures en attestaient largement.

Cryptozoologie cryptozoology forum bête du gévaudan loup crime massacre hyène Gevaudan France Pascal Cazottes livre La Bête du Gévaudan enfin démasquée ?
D'autres bêtes ont sévi dans le monde, et notamment un cryptide méconnu, le Waheela, qui était connu depuis très longtemps des indiens d'amérique du nord, en particulier en Alaska.

Pour P. Cazottes, la bête du Gévaudan était ce Waheela, et il s'agissait d'un descendant "relique" d'un ursidé carnivore préhistorique nommé Hémicyon. Sans doute a t'il disparu de nos jours mais ses derniers représentants auraient pu sévir en France au 18ème siècle.

J'ai adoré ce livre, cette théorie me semble fort intéressante car pour la première fois un auteur sur cette histoire (qui n'est pas du tout un mythe quant aux meurtres) ne cherche pas un animal unique, et ne cherche pas uniquement dans les espèces connues. J'ai apprécié aussi qu'il ne tombe pas comme tant d'autres sur l'accusation facile de la famille Chastel. Je regrette tout de même la fin de l'ouvrage, qui me semble un  peu précipitée, presque bâclée et j'oublierai une partie de la conclusion qui sort largement à mon sens de l'esprit cartésien. J'aimerais que des zoologues spécialisés dans les loups ou les mammifères prédateurs puissent nous éclairer sur ce qu'aurait pu être la bête (les multiples descriptions pour l'immense partie sont cohérentes entre elles, et excluent d'évidence un loup, un chien, un ours ou autre chose de connu).

Ma théorie personnelle me direz-vous ?

Si on ne regarde que le cas du Gévaudan, je penche assez pour un animal non européen, de type prédateur, et qui aurait été dressé pour attaquer les être humains par un dresseur complètement fou ayant de la haine pour ses contemporains. Mais la créature lui aurait échappé, tuant ainsi de nombreuses innocentes victimes. Une hyène de grande taille, ou un lycaon, ou bien un animal hybride ayant du sang de Hyène pourrait éventuellement convenir. Seulement le cadavre de l'animal finalement tué par Chastel (et qui était fort probablement la bête) ne présente pas une dentition compatible en dehors des genres canidés et ursidés.

Si on voit plus large et qu'on prend en compte les autres bêtes ayant lourdement sévi, je ne vois pas d'autre explication qu'un cryptide mais je n'arrive pas à comprendre qu'un cryptide devenu fort rare s'en prenne prioritairement à des hommes (même si l'immense majorité des victimes étaient des enfants et des femmes) ? Notre chair est peut-être plus tendre que celle des sangliers, ok, nous sommes plus faciles à chopper que les animaux, ok, mais tous les prédateurs (sauf hyper affamés et en meute, ou atteints de la rage) ont peur de l'homme ! Or un animal atteint de la rage meurt en quelques semaines ou quelques mois au maximum ...


* : en 1632/33 la Bête du Calvados a tué 30 personnes ; en 1655 les Bêtes du Gâtinais ont tué 300 personnes ; en 1669 la Bête de la forêt de Fontainebleau a tué 150 personnes ; en 1693/94 la Bête du Benais a tué 72 personnes ; en 1731/34 la Bête de l'Auxerrois a tué 28 personnes.

PS : et bien d'autres histoires de "bêtes" en France sont décrites ici : http://vampiredarknews.forumactif.com/t3531-les-betes-de-france

Sujet traitant de la Bête du Gévaudan : La bête du Gévaudan, la mystérieuse créature sanguinaire (Lozère)

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  maniak le Sam 5 Nov - 8:12

Intéressant l'hémicyon, Steph.

Il correspond a beaucoup de détails des description et gravures

Son grand frère ferait peut être aussi l'affaire l'amphicyon, il est un peu plus vieux mais quand y a  de la place pour un .....

Pour ce qui est du Gévaudan as tu des infos sur la bête tuée par Jean Chastel car je n'en n'ai aucune

Après recherche, j'ai découvert qu'un notaire avait fait une description précise, te bases tu dessus ?

Si oui, est ce que tu l'as s't'e plait  Embarassed


Dernière édition par maniak le Sam 18 Jan - 15:23, édité 1 fois
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  maniak le Dim 6 Nov - 13:41

Je me suis rappelé un docu de planète sur la disparition de l'hémicyon,
L'épicyon ferait un candidat plus plausible, si je me souviens bien c'est un ancêtre des canidés
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Philippe Mind le Dim 6 Nov - 13:55

Je pense que tu as mis un accent en trop, tu dois parler de epycion haydeni ou saevus ou aelurodontoides. Il en existe 3 espèces répertoriées pour le moment.
De bons candidats aussi c'est vrai, mais bon l'idée est à creuser, encore ...
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  maniak le Dim 6 Nov - 13:58

Epicyon ok

Mais encore une fois c'est pas vraiment le genre de prédateur qui passe inaperçu pendant 10000 ans.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

2 rapports en fait

Message  Bioch-Stef le Dim 6 Nov - 22:06

Salut Maniak,

en fait il existe deux rapports quant au cadavre de la bête tuée par Jean Chastel et qui, à n'en pas douter, était bel et bien la fameuse bête du Gévaudan :

- le rapport de Maître Marin, le notaire que tu évoques
- et la lettre d'Auvergne

Et entre ces deux rapports il y a quelques différences parfois significatives, et la théorie de l'hybride chien-loup, si elle n'est pas complètement impossible, semble vraiment très très très peu probable vu les caractéristiques de la bête (mensuration, couleur, pelage, longueur des membres, ...), de même qu'il était impossible que ce fut une hyène (une hyène n'a que 34 dents, la bête en avait 42 selon Maître Marin).

Allez voir ce document pdf sur un site très complet, c'est très très instructif puisque ce tableau retranscrit toutes les données des rapports de Maître Marin et de la lettre d'Auvergne tout en les comparant :
http://www.labetedugevaudan.com/pdf/comparaison_marin_auvergne.pdf

Bonne lecture les ami(e)s

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  maniak le Mar 8 Nov - 8:40

Merci Stef je l'ai trouvé et posté hier dans le sujet de Patbol mais merci pour l'effort et puis comme ça l'info est disponible dans les deux posts

pour ce qui est de la bête effectivement je suis dubitatif

53 kg
1m 50 de long
75 cm au garrot
42 dents (canines supérieure 1,3 cm) similaires aux canidés
roux crinière noire

Cela ne laisse pas beaucoup de possibilités

je n'ai trouvé aucune infos sur la femelle et les petits qui auraient été tués plus tard apparemment
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Bioch-Stef le Mar 8 Nov - 10:07

Salut Maniak,

Pour ce que j'en sais, il semblerait que la femelle était bel et bien une louve.

Par contre le loup tué par M. Antoine un an auparavant était un très grand loup qui avait un pelage assez atypique : peut-être qu'il y avait deux bêtes, ce grand loup qui était peut-être un quarteron (3/4 loup, 1/4 chien) et qui avait été élevé dans la haine des humains et qui avait échappé à son maître, et son fils, qui était soit issu d'une chienne, soit d'une louve mais qui aurait hérité de caractéristiques très atypiques (du au hasard de la génétique) ... Suite à la mort du père, peut-être que le fils a pris la relève, bien qu'il fut bien moins actif que son père, peut-être n'était-il pas encore tout à fait adulte ...

Le plus étrange c'est l'exceptionnelle résistance de la bête aux coups reçus avec des piques et autres instruments pointus et tranchants (les armes à feu de l'époque étaient très peu fiables). Soit il y avait plusieurs bêtes dont certaines sont mortes des blessures, soit la bête était protégée par une carapace (mais les spécialistes sérieux ne croient pas du tout à cela, sauf à imaginer que ce fut un chien/loup de guerre qui avait échappé à son maître), soit elle était naturellement dotée d'un épiderme très résistant ...


Dernière édition par Bioch-Stef le Mer 9 Nov - 9:59, édité 1 fois

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  maniak le Mer 9 Nov - 8:15

Je connais un animal au pelage roux/crinière sombre avec un peau très résistante, le sanglier, dont une peau cousue de plaques intérieures ferait sans doute l'affaire

Cependant le rapport marin et la lettre d’Auvergne mentionne pour le pelage un poil rude et épais, gris/roux, rayé ou tacheté de noir

Plus je m'informe sur cette affaire plus je trouve que les indices qui nous sont parvenus sont contradictoires

Le rapport marin et la lettre d’Auvergne semblent être les plus fiables mais se contredisent entre eux sur certains points et mettent en doute beaucoup de témoignages.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1392
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 44
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Bioch-Stef le Mer 9 Nov - 10:16

Certes il y a des éléments qui se contredisent mais il y a aussi des constantes dans une très large majorité des témoignages et dans les rapports établis : la bête n'avait pas des dimensions exceptionnelles, elle avait l'allure d'un canidé mais ce n'était pas un loup, elle était incroyablement résistante aux coups, très souple et agile, s'attaquait par derrière à des proies pas beaucoup plus impressionnante qu'elle (les famines de l'époque faisaient qu'au Gévaudan les enfants et les adultes étaient chétifs et de petite taille) ... enfin elle était sournoise et maligne vu la difficulté à la traquer et parfois certains individus ont pu la repousser et survivre.

Constantes globales de type morphologiques :

- dimensions d'un canidé adulte assez classiques : sa longueur, du nez à l'extrémité de la queue était de 3 pieds, 8 pouces ( 1 mètre 19 ). Sa hauteur au garrot de 2 pieds, 5 pouces ( 78 centimètres ) et son poids de 109 livres. Bien des loups et parfois même des chiens atteignent des dimensions nettement supérieures.
- les yeux (la couleur cinabre peut s'avérer être un signe pétéchial et non sa couleur normale) présentent une membrane singulière partant de la partie inférieure de l'orbite et venant au gré de l'animal recouvrir le globe de l'œil
- les côtes sont disposées de telle façon qu'elles permettaient à la Bête de se retourner aisément, au lieu que les côtes des loups, obliquement posées, ne leur permettent pas cette facilité.
- la tête est monstrueuse. L'ouverture de la gueule est de 7 pouces ( 19 centimètres ), la mâchoire est de 6 pouces ( 16 centimètres )
- les pattes sont armées de gros ongles, beaucoup plus longs que ceux des loups ordinaires. Les jambes sont fort grosses, surtout celles de devant.
- les oreilles sont petites et atypiques
- les jambes avant sont plus courtes que celle de derrière, l'animal a un poitrail fort et puissant, il a une allure "levréttée" (il est cambrée pour ainsi dire)
- sa queue est longue et touffue


Constantes relevées au niveau du pelage :

Au niveau du col elle avait un poil rude, très long et touffu, de couleur gris roussâtre avec quelques bandes noires.
Au niveau des jambes et de la tête elle avait un poil ras et lisse, couleur du chevreuil.
Au niveau du corps, un poil épais et long, à dominante chevreuil.
Au niveau du poitrail une tache blanche en forme de coeur.

Au niveau de ce dernier fait, il semblerait que le grand loup tué par M. Antoine et la bête tuée par Chastel avaient tous les deux cette tache blanche en forme de coeur ...

Quand aux éléments qui se contredisent, qu'en penser ?
- qu'il y avait une volonté très forte pour que la bête soit un loup et on peut se dire qu'un certain nombre de notables ont pu tenter de tordre la réalité pour la rapprocher du loup (d'ailleurs que penser du mystère de la carcasse de la bête dont on ne sait pas où elle fut enterrée !!! De nos jours on aurait peut-être pu faire des test ADN pour en avoir le coeur net).
- qu'à cette époque il y avait peu de gens éduqués, dotés d'un esprit critique voire cartésien, et que dans des endroits aussi reculés que le gévaudan les peurs ancestrales, l'influence de la religion et des mythes courraient bon train (c'est pour cela que je n'ai pas retenu dans les caractéristiques le fait ont dit qu'elle pouvait se tenir de bout et qu'elle poussait des hurlements démoniaques, ça fleurait trop le loup garou et la démonologie)
- que la bête était très atypique pour tout le monde et qu'il est très difficile de décrire un animal inconnu, surtout quand on l'a vu fugitivement
- que son "autopsie" bien qu'elle semble avoir été menée honnêtement, pourrait ne pas avoir été complètement sérieuse
- et que c'était il y a plus de 2 siècles, que le temps déforme tout, que certains éléments ont pu se perdre ou s'abimer faute d'un bon archivage

Voilà, j'ai bien peur qu'on n'en sache jamais vraiment plus sauf à retrouver l'endroit où elle fut enterrée et à procéder à des tests ADN si cela est faisable ...


Dernière édition par Bioch-Stef le Mer 9 Nov - 11:26, édité 2 fois

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Charnaigre ?

Message  Bioch-Stef le Mer 9 Nov - 10:39

Un petit complément de thèses récoltées ailleurs, et qui, au lieu de chercher des explications certes séduisantes mais quand même très exotiques comme un thylacine ou un hémicyon, évoquent le croisement d'un loup et d'un chien très particulier qui existait au bas moyen âge et dans l'antiquité et qui était un chien bondissant très efficace à la chasse : le Charnaigre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Charnaigre).

Un hybride loup/charnaigre pourrait présenter bien des traits morphologiques et comportementaux de la bête.

Certaines personnes développant des argumentaires sérieux pensent qu'il a pu subsister aux 17e et 18e siècle des élevages de ces chiens et que certains éleveurs ont pu faire des croisements avec des loups pour en faire des chiens de guerre ou de combat. L'élevage de ce chien fut progressivement abandonné à partir de 1850. Cela pourrait expliquer l'existence de plusieurs bêtes meurtrières entre le 17è et le début du 20è siècle et qui n'étaient pas des loups ...

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Ogami Itto le Ven 11 Nov - 22:48

Personnellement, je suis assez séduit par un croisement loup/charnaigre ou même chien/charnaigre voire chien/chien de races différents. Le croisement entre chiens de races différentes peut parfois donner des apparences visuelles inédites ce qui peut à mon sens expliquer la difficulté des témoins à identifier l'animal. Ceci étant dit, si je ne m'abuse, l'opposition à cette théorie réside dans le fait qu'un tel animal devrait à priori aboyer ou grogner comme un chien ou un loup ce qui n'était pas le cas de la bête apparemment. Cependant, je pense que par dressage on aurait peut-être pu empêcher un tel animal d'aboyer normalement et l'argument du cri supposé de la bête ne me paraît pas comme étant en mesure d'invalider définitivement la thèse d'un croisement entre canidés.
avatar
Ogami Itto
Explorateur

Messages : 75
Date d'inscription : 26/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Bioch-Stef le Ven 11 Nov - 22:53

Salut mister "Ogami",

Je vois qu'on se rejoint très largement, voici ce que j'ai répondu à Patbol sur un autre fil du forum (http://www.crypto-investigations.org/t711p45-la-malebete-du-gevaudan) aujourd'hui même :

" Pour le reste, (hormis ma préférence très puérile pour un hybride loup/lycaon), imaginons que la bête fut un hybride loup/charnaigre (ça expliquerait bien des caractéristiques de sa morphologie dont le fameux aspect levretté notamment), que ce fut un chien de guerre et que, soit il fut blessé dans un combat perdant ainsi l'usage de l'aboiement ou soit que son maître cruel l'ait privé de l'aboiement pendant son dressage. Peut-être même qu'un chien de guerre qui n'aboyait pas était encore plus redoutable car imprévisible dans ses attaques ...

Quand j'imagine une telle bête et que j'imagine qu'elle fut dressée de manière terrible à dessein, je la vois très redoutable. Qu'en penses-tu Patbol ?

Pas besoin pour moi de la chercher comme tu le dis à des millions d'années dans le passé ou bien à l'autre bout du monde sur une île ... encore inconnue à l'époque !"

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Ogami Itto le Ven 11 Nov - 23:11

Effectivement on est d'accord.
Je ne comprenais pas pourquoi la thèse toute bête d'un croisement entre chiens et loups n'avait pas plus de crédit d'autant plus que dans l'hypothèse d'une bête "guidée" par l'homme, cette théorie offre des garanties au niveau d'un dressage éventuel. J'ai appris par la suite la problématique de l'absence d'aboiement de la bête mais plus j'y pense et moins cela me paraît "insurmontable".
avatar
Ogami Itto
Explorateur

Messages : 75
Date d'inscription : 26/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre - Cryptozoologie] La Bête du Gévaudan enfin démasquée ? de Pascal Cazottes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum