Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Le Mystère de Stonehenge

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  Lheureux Philippe le Lun 27 Fév - 16:07

tu ne serais pas entrain de nous faire une petite vision d'Ezéchiel ?
avatar
Lheureux Philippe
Explorateur

Messages : 85
Date d'inscription : 16/01/2012
Age : 58
Localisation : Coubron

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kheops.biz

Revenir en haut Aller en bas

Les «mystères» de Stonehenge.

Message  Frédéric le Lun 27 Fév - 16:48

Après avoir regardé le documentaire à propos de Stonehenge sur "Arte", je souhaiterais faire les remarques suivantes :

1 - "L'allée" partant du monument fait un coude pour se diriger vers la rivière, alors qu'à son départ, elle se dirige en ligne droite vers un monument ("Woodhenge"), lui aussi bien connu. Il aurait été plus logique de poursuivre cette allée en ligne droite au lieu de lui faire faire un coude... expliqué par la seule présence d'un 3ème (et petit) cromlech, supposé avoir été réalisé avec les pierres bleues transportées ultérieurement à Stonehenge. Ce 3ème monument est totalement hors alignement - et il n'y a aucune indication sur le nombre de pierres qui auraient pu le constituer : de ce point de vue, il n'est donc pas possible de savoir si elles étaient en même nombre dans ce monument qu'à Stonehenge. Pour le savoir, il suffisait de compter le nombre de trous...

2 - Le transport des pierres par «roulement à billes»* : il suppose la réalisation de «gouttières» parfaitement régulières, ce qui est plus compliqué à réaliser avec des outils en pierre (et je sais de quoi je parle !). Il me paraît donc logique de considérer comme valable le glissement sur des rondins aussi réguliers que possible - plus facile à obtenir - et de reconsidérer favorablement l'hypothèse de la traction animale - principalement par des bœufs**.

3 - La mise en place des pierres levées se fait sans difficultés à l'aide de leviers et de câbles - elles sont calées une fois en place par des blocs de pierre, lesquels, contrairement à ce qui est dit dans le documentaire, ne sont pas installés avant...

4 - L'inhumation après crémation peut signifier... n'importe quoi. «On» a parfaitement pu traiter de la sorte les dépouilles de chefs de clan(s), de «prêtres»... voire même de personnes sacrifiées.

5 - L'alignement des deux monuments (Stonehenge et Woodhenge) sur les solstices ne devrait plus être contesté. Il n'en demeure pas moins que le documentaire fait l'impasse sur d'autres alignements, tout aussi significatifs - et utiles pour l'établissement de calendriers nécessaires, sinon indispensables, à des populations agro-pastorales, dont on retrouve les tombes collectives dans toute la région environnante.


* Voir à ce propos : ADAM, J.-P. - 1975 - L'Archéologie devant l'imposture. Paris, Robert Laffont. Dans lequel l'auteur, architecte, fait le point sur divers modes de transport de monolithes : l'utilisation du "roulement à billes" n'a été utilisée qu'au XVIIIème siècle pour le transport à Saint Petersbourg du monolithe sur quoi repose la statue de Pierre le Grand.
** Il faut faire un rapprochement avec le Mont Saint-Michel, à Carnac. Ce gigantesque tombeau renferme des coffres en pierres (des cistes) dans lesquels on trouve des ossements de bœufs - et uniquement des ossements de bœufs. Serait-ce en hommage à des bovidés ayant tracté les pierres des menhirs, dolmens et cromlech de la région ?

Frédéric
Explorateur

Messages : 54
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  maniak le Lun 27 Fév - 17:32

J'abattrai alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l'Éternel quand sur toi s'abattra la vengeance du Tout-Puissant !




Cet Ézéchiel là, Philippe ? Rolling Eyes

Je crois que ça doit être le bon, vu que l'entrée par laquelle la gloire de Yahvé pénètre dans la ville est à l'est. Razz

Frédéric tu parles du tumulus st michel, non ? Avant que quelqu'un ne dise que le mont St Michel c'est pas à Carnac Razz


Dernière édition par maniak le Mar 28 Fév - 14:13, édité 1 fois
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  Frédéric le Mar 28 Fév - 13:27

maniak a écrit:Frédéric tu parles du tumulus st michel, non ? Avant que quelqu'un ne dise que le mont St Michel c'est pas à Carnac Razz

Oui. Désolé... Lapsus (enchanté, moi, c'est Frédéric...) Il s'agit, effectivement, du TUMULUS saint-Michel à Carnac, lequel est parfois qualifié de "mont" par les habitants de la région - si mes souvenirs sont exacts.

Dans mon message précédent, j'ai oublié de signaler la présence, de chaque côté de la statue de saint Cornély qui surmonte la porte d'entrée de l'église de Carnac, de deux petits tableaux représentant des bovidés sur fond de mégalithes. Ces représentations tendraient à confirmer la plus que possible utilisation de la traction animale pour transporter les mégalithes, mais elles posent un problème : comment l'artiste a-t-il pu le savoir ? Vu le laps de temps écoulé entre l'érection des monuments mégalithiques de la région et la réalisation des tableaux (XVIIIème, XIXème, sinon début du XXème siècle...), il me semble difficile de faire appel à une quelconque tradition orale. Laquelle aurait été, de toutes façons, oblitérée par les divers événements historiques survenus dans la région.

Une «intuition géniale» du peintre ? Pourquoi pas : la traction animale, notamment par attelages de bœufs, me semble avoir été définitivement abandonnée dans les campagnes françaises dans la première moitié du XXème siècle. Or un attelage de bœufs, s'il ne va pas vite, est capable de tirer des charges considérables : il suffit de multiplier les paires de bovidés. De tels attelages étaient d'ailleurs utilisés par l'armée française, avant et pendant la guerre de 14-18, pour tracter les pièces d'artillerie lourde, qui pesaient plusieurs dizaines de tonnes. Alors pourquoi pas des éléments constitutifs de mégalithes durant le néolithique ? confused

Frédéric
Explorateur

Messages : 54
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  maniak le Mar 28 Fév - 14:15

Enchanté aussi Frédéric, je te confirme que tes souvenirs sont exacts pour l’appellation locale du MONT st Michel, vingt ans de vacances dans le coin m'ont permis d'anticiper la confusion. Razz

Pour ce qui est des bœufs ou autres animaux et de leurs utilisation, je la soupçonne aussi depuis longtemps, mais c'est assez difficile à déterminer de façon certaine. La composition des matériaux d'un attelage (bois, fibres et cuir) se conservant plutôt mal dans le temps.

Pour ma part, je l'envisage aussi du point de vue fluvial dans le transport de diverses marchandises, y compris des mégalithes de fort tonnage.
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  Philippe Mind le Mar 28 Fév - 16:51

Lheureux Philippe a écrit:Attention , tout n'est pas "technologiquement explicable". Certains savoir faire ont été perdus.



A un moment donné de l'histoire de l'humanité , on savait déplacer et monter des pierres de cette taille la et puis un jour .. plus rien.
Je suis probablement le seul à remonter aussi haut mais que sont ces pierres Philippe ?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les «mystères» de Stonehenge.

Message  Frédéric le Mar 28 Fév - 18:24

Bonsoir "Maniak" (mais n'oublions pas les autres !)

C'est évident, les matériaux périssables (bois, cuir, fibres végétales...) ne se conservent pas, sauf conditions exceptionnelles, comme dans les tourbières du Danemark, d'Allemagne ou de Grande-Bretagne. Ceci dit, la traction animale me paraît devoir être la meilleure explication possible* à donner au déplacement mégalithes, parfois de plusiers tonnes (sinon dizaines de tonnes) : je m'étonne, d'ailleurs, qu'aucun de mes collègues archéologues n'ait tenté l'expérience**. Il faut surtout pas considérer les Hommes de la Préhistoire*** comme de parfaits crétins devant faire appel aux extra-terrestres pour résoudre leurs problèmes...

D'autre part, vous avez raison sur le point du transport par eau : l'hypothèse a été émise - et testée avec succès - pour le transport des «pierres bleues» du Pays de Galles vers Stonehenge. Si mes souvenirs sont exacts, le transport avait été réalisé ainsi : un monolithe (reproduit pour les besoins de la cause) avait été déposé sur un radeau "brêlé" à deux pirogues. L'ensemble était suffisamment stable pour, éventuellement, tenir la mer. Ce qui était particulièrement intéressant était la possibilité, pour les bâtisseurs de Stonehenge, de remonter la rivière (l'Avon ?) pour arriver au plus près du site... et d'y amener les monolithes en se servant de "l'avenue" décrite dans le documentaire.

*«Voyez-vous, Watson, quand on a considéré toutes les hypothèses logiques, la dernière qui reste - aussi improbable soit-elle - doit être l'expression de la vérité.» (A. Conan Doyle, dans une aventure de Sherlock Holmes.
** Il n'y a peut-être plus de bœufs pour ce faire...
***Ou de la Protohistoire : selon certains, les armes en fer des Gaulois étaient de si mauvaise qualité qu'elles se pliaient au moindre choc. Alors qu'en réalité, elles étaient en acier au carbone, mais étaient pliées (par chauffage) pour être déposées dans les tombes.

Frédéric
Explorateur

Messages : 54
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  bukowski1975 le Mar 28 Fév - 21:10

L' hypothèse de la pierre reconstituée est alors très plausible, non ? En plus de ne pas faire passer nos ancêtres pour des crétins, elle semble cohérente avec l' existence de pyramides sur plusieurs continents, non ?

En toute amitié, Watson a bon dos... Very Happy D' autres éventualités, et je n' en propose qu' une sont à examiner !
avatar
bukowski1975
Habitué

Messages : 133
Date d'inscription : 27/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  maniak le Mar 28 Fév - 21:25

Merci Frédéric, pour cette réponse claire.

Ce n'est qu'une impression mais je pense que les populations de chasseurs cueilleurs ont développé un antique réseau de communication et de transmission de connaissances dans beaucoup de domaines comme la domestication, la navigation, l'élaboration de céréales ou l'astronomie ou du moins la cosmogonie dans un premier temps tout en restant des nomades qui savaient où trouver ce qui leur était nécessaire et à quel moment, un peu de la même façon que les indiens d’Amérique du nord avant la colonisation. Presque toutes les catégories sociales actuelles se comportent de cette façon sous bien des aspects mais plus particulièrement les motards, les routiers, les navigateurs ou les forains qui ont leurs points de ralliements centré sur leur activité à certaines périodes de l'année.

Je pense donc que c'est la sédentarisation qui a entrainé par conséquence l'agriculture et pas l'inverse.

Le site de Stonehenge, dans la technologie qu'il nécessite pour sa mise en œuvre ne m'a jamais vraiment impressionné, il est pour moi bien plus une preuve de l'intelligence de nos ancêtres qu'un mystère technologico-architectural, le seul mystère est celui de le compréhension que nous en avons. Par contre comme l'a fait remarquer Philippe Lheureux l'agencement de blocs d'une ou plusieurs centaines de tonnes sans endommager aucune arrête est une autre affaire, et ce presque toujours à l'aube de la civilisation.

Les bateaux enterrés à Guizèh par exemple, sont issus d'une longue tradition de charpentiers qui avaient une bonne connaissance des structures nécessaires à une navigation hauturière, l'astronomie incorporé au site d'une longue étude de la constellation d’Orion et la taille de certains blocs posent encore la question de leur transport et agencement, quoi que Mr Wallington semble apporter une explication suffisante dans bien des cas mais peut être pas tous.


Salut Buko Wink ça fait plaisir de te lire, si la possibilité de reconstitution de ces pierres me plait bien, mais j'ai un doute sur la capacité à faire les coffrages nécessaires et l’homogénéité du mélange pour des blocs de très grosse taille.

Par contre pour ces qui est des pyramides, de l'astronomie, de la navigation etc... je suis tout à fait d'accord avec toi.


Je suis tout à fait d'accord avec vous deux, il faut plus prendre les anciens pour billes. Razz

Eric alias maniak Very Happy
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1382
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Mystère de Stonehenge

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum