Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


[Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Philippe Mind le Sam 3 Déc - 16:44

Bonjour,
Aujourd'hui je vous propose de parler du mystérieux cœlacanthe un poisson nommé à tort (A mon humble avis) "poisson-fossile", je pense que l'expression de poisson panchronique est plus adaptée.

Cryptozoologie cryptozoology ichtyologie zoologie forum 2011 poisson panchronique fossile vivant latimeria chalumnae Marjorie Courteney Latimer Hendrick Goosen décembre 1938 Eric Hunt découverte exceptionnelle James Leonard Brierley Smith Eric Hunt décembre 1952 coelacanthe forum
Ce poisson qui a été la vedette d'une émission de Ushuaïa Nature l'an dernier (Voir ici) est comme je l'ai indiqué dans le titre du sujet à mes yeux :

  • Une surprise, et oui un poisson aussi vieux vous vous imaginez c'est comme si aujourd'hui on retrouvait un diplodocus vivant.

  • Un symbole, pour la recherche cryptozoologique car les méthodes de recherches utilisées sont à peu près les mêmes que celle qu'on utilise de nos jours.


Voir article complet
: Le coelacanthe : Une surprise zoologique

Ma question pour ouvrir le débat sera la suivante :

Cette découverte change-t-elle votre vision de la recherche de cryptides ? Pensez-vous que la zoologie actuelle devrait porter plus d’intérêt à la cryptozoologie ?

La parole est à vous


Dernière édition par Philippe Mind le Sam 20 Avr - 17:43, édité 1 fois
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Bioch-Stef le Dim 4 Déc - 22:44


Merci Philippe,

Je vais donc donner un avis avec volontairement un tout petit peu de provocation Laughing

- Le cœlacanthe qui a survécu jusqu'à nos jours n'est pas exactement celui qui existait aux temps préhistorique, son descendant a quand même évolué légèrement
- Ce n'est pas la Cryptozoologie qui a permis de le découvrir mais le hasard
- Oui la science officielle devrait beaucoup plus se préoccuper de la cryptozoologie ne serait-ce que pour éviter que des farfelus en quêtes de sensationnalisme (ou de notoriété et d'argent) ne s'empare et pourrisse certains mystères qui mériteraient beaucoup plus de sérieux. De plus, à notre triste époque où de nombreuses espèces vivantes sont en train de disparaître, découvrir des cryptides pourrait alimenter notre pharmacopée et avoir l'espérance que la vie s'adapte, malgré tout.

Voilà

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Philippe Mind le Dim 4 Déc - 23:07

Bioch-Stef a écrit:- Le cœlacanthe qui a survécu jusqu'à nos jours n'est pas exactement celui qui existait aux temps préhistorique, son descendant a quand même évolué légèrement
- Ce n'est pas la Cryptozoologie qui a permis de le découvrir mais le hasard
On l'a découvert avec des méthodes qui ressemble à la cryptozoologie actuelle, d'ailleurs je dis entre parenthèse que le terme était inexistant en 1938.
Oui un poisson panchronique est un poisson qui a très peu évolué mais qui a évolué quand même.

Bon ça va pour la provoc' ça ira pour cette fois Wink
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Bioch-Stef le Dim 4 Déc - 23:40

Vi, j'étais en mode bonne humeur après avoir enfin terminé un très long post donc c'était de la provoc toute mimi Laughing

Bonne nuit !

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Hibouc le Lun 5 Déc - 0:38

Bioch-Stef a écrit:- Ce n'est pas la Cryptozoologie qui a permis de le découvrir mais le hasard
Tu m'as devancé, car je pense exactement la même chose. Le Coelacanthe est l'un des plus beaux symboles de la cryptozoologie, bien qu'il ait été découvert par hasard.

Philippe Mind a écrit:
On l'a découvert avec des méthodes qui ressemble à la cryptozoologie actuelle, d'ailleurs je dis entre parenthèse que le terme était inexistant en 1938.
Oui, mais on a mis cette fois la charrue avant les boeufs.

Habituellement, en cryptozoologie, on soupçonne l’existence d’un animal non répertorié, on cherche des indices, des témoignages, et un jour (parfois) on trouve un spécimen.

Dans le cas du coelacanthe, tout est parti de la découverte fortuite d’un spécimen sur un marché de poisson. Ensuite, on a creusé et découvert que les indigènes le connaissaient assez bien.

Il y avait matière à faire des recherches cryptozoologiques (témoignages, légende), mais ici c’est d’abord la découverte d’un exemplaire qui a tout déclenché.

Et d’accord, il était mort... mais si on le vendait sur un marché, il faut croire qu’il n’était pas mort depuis 40 millions d’années, fraîcheur oblige Very Happy
avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Philippe Mind le Lun 5 Déc - 16:34

Hibouc a écrit:Oui, mais on a mis cette fois la charrue avant les boeufs.

Habituellement, en cryptozoologie, on soupçonne l’existence d’un animal non répertorié, on cherche des indices, des témoignages, et un jour (parfois) on trouve un spécimen.
Pas forcément on possède des cadavres de thylacines et pourtant ... un animal est un cryptide tant qu'il n'a pas été officiellement décrit.
Le coelacanthe a en effet été découvert sur un marché en 1931, mais le temps qu'on l'analyse s'était décomposé en grosse partie. On a donc du en attraper un pour décrire l'espèce.
C'est le résultat qui compte mais en même temps c'est toujours simple de jouer sur les mots, n'est-ce pas ?
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Zoologie - Génétique] L'adn du coelacanthe enfin décodé !

Message  Philippe Mind le Sam 20 Avr - 17:48

Bonjour,

Vendredi 19 avril 2013

On apprend que l'Adn du cœlacanthe a été décodé, les nouvelles analyses permettent d'en apprendre d'avantage sur ce poisson si vieux et pourtant si peu connu.

Voir article complet : Le coelacanthe ; on a enfin décodé son adn

La parole est à vous.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Philippe Mind le Sam 19 Sep - 15:06

Une équipe du Muséum national d’histoire naturelle et de l’université d’Etat de Rio de Janeiro ont découvert un poumon régressé, non fonctionnel inclus dans l'organe graisseux...


Le cœlacanthe a un poumon caché

Mercredi 16 septembre 2015

Le Monde a écrit:La découverte récente va sans nul doute renforcer ce statut. L’équipe du Muséum national d’histoire naturelle et de l’université d’Etat de Rio de Janeiro a rassemblé de nombreux spécimens, dont un grand nombre puisés dans la collection de l’institution parisienne. Et ils ont disséqué les animaux. Pas avec pinces et scalpels, pour la plupart – on ne saccage pas un cœlacanthe –, mais grâce aux nouvelles techniques d’imagerie. Ainsi certains échantillons ont été analysés au synchrotron ESRF de Grenoble, qui permet, grâce à un accélérateur de particules, de pénétrer, sans les altérer, les couches profondes de la matière pour en faire apparaître les détails.

Chez les animaux adultes, ils ont mis en évidence un poumon régressé, non fonctionnel, inclus dans l’organe graisseux. Cette poche remplie, comme son nom l’indique, de graisse permet au cœlacanthe d’adapter sa flottabilité. Une fonction essentielle que d’autres remplissent grâce à la vessie natatoire (espadon, truite), un foie graisseux (requin) ou encore une substance cireuse dans la tête (cachalot). Chez le cœlacanthe, ce rôle de ballast est donc joué par l’organe graisseux. Avec un grands succès : l’animal évolue au milieu des rochers dans une très large gamme de profondeur, de 120 à 800 mètres sous la surface.
L’examen des animaux au stade embryonnaire a offert aux scientifiques une information plus étonnante encore. Sur les plus petits embryons (4 cm), ils ont découvert qu’au départ de sa vie, le poisson développe un poumon à un stade accéléré, comme nombre de mammifères marins. Puis la croissance s’interrompt, et l’organe graisseux prend le relais.

Organe osseux de type inconnu

Cette observation du développement embryonnaire se retrouve dans l’histoire même de l’espèce. En effet, les fossiles de cœlacanthes, du Dévonien jusqu’au Crétacé (- 410 à - 66 millions d’années), présentaient dans leur cavité abdominale un organe allongé recouvert de plaques ossifiées se chevauchant les unes les autres. Or des ébauches de telles plaques viennent justement d’être mises en évidence chez les animaux contemporains. Là où les premiers naturalistes voyaient un appendice osseux de type inconnu, vessie pour les uns, vessie natatoire pour les autres, les scientifiques contemporains ont opté pour un troisième. « Cet organe était très certainement un poumon fonctionnel, ce qui concorderait avec leurs environnements de vie », affirme Marc Herbin, maître de conférences au Muséum, un des signataires de l’étude. En effet, les cœlacanthes ne vivaient pas, à l’époque, dans les grands fonds, mais en surface, tant dans les eaux marines que douces.
C’est très vraisemblablement pour s’adapter à ce changement que ces étonnants poissons ont abandonné leur poumon. « Cela peut expliquer comment les cœlacanthes ont survécu aux crises environnementales du Crétacé [- 145 à - 66 millions d’années] et du Paléogène [- 65 à - 23 millions d’année] », indique l’article. D’autres, comme les dinosaures, n’ont pas eu cette chance. Ou plutôt pas trouvé cette ressource.

Sources : Le poumon caché du cœlacanthe, poisson des abysses

JR a très justement signalé l'erreur contenu dans le titre de l'article. Le cœlacanthe n'est pas un poisson des abysses !

La parole est à vous.


Dernière édition par Philippe Mind le Dim 20 Sep - 12:16, édité 1 fois
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4163
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Hibouc le Dim 20 Sep - 12:14

La moindre des choses que l'on puisse dire, c'est que cette espèce emblématique en zoologie, en paléontologie et en cryptozoologie, après avoir été considérée comme fossile, puis redécouverte vivante, continue encore et toujours à nous surprendre.

avatar
Hibouc
Erudit

Messages : 1299
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Brabant-Wallon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.imaginer-ecrire-publier.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zoologie] Le coelacanthe, un poisson, une surprise, un symbole

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum