Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Les géladas, des singes qui avortent quand ils le souhaitent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les géladas, des singes qui avortent quand ils le souhaitent !

Message  Philippe Mind le Sam 3 Mar - 17:32

Des singes qui peuvent avorter de façon spontanée ...

Jeudi 01 mars 2012


Un avortement désirée

L'Homme n'est pas le seul mammifère qui avorte (Bien que pour nous ce ne soit pas naturel) certains singes en sont aussi capable, c'est le cas du gélada (Theropithecus gelada). Notons que ce comportement a été aussi chez des rongeurs de laboratoire.

zoologie comportement étrange singe gélada simiesque animal Theropithecus gelada avortement naturel mammifère primatologues de l'université du Michigan USA Etats Unis primate Jacinta Beehner mars 2012 forum
Les singes géladas (Theropithecus gelada)

Les raisons

Dans la nature pour décider délibérément de se séparer d'une descendance à naître, il faut avoir de bonnes raisons, on s'en doute !
Les raisons qui poussent ces primates à le faire sont le changement d'un mâle dominant au sein d'un harem.

Le changement d'un mâle, facteur d'avortement ?

C'est ce que démontre en effet l'étude d'une équipe de primatologues de l'université du Michigan (USA) qui est la première à avoir découvert ce comportement observé chez une centaine d'individus femelles.

Au cours d'une étude de cinq années, Jacinta Beehner qui a participé à l'étude explique qu'ils ont étudié le comportement de 110 femelles issues de différents harems.

Des harems qui ont connu pas moins de 28 changements de mâles dominants et seulement deux naissances.

Les analyses

En analysant le dosage hormonal des déjections lassées par les individus, il a été observé que plus de 80% des femelles d'un harem avait fait une fausse couche dans les jours et semaines ayant suivi l'arrivée d'un nouveau mâle dominant, et certaines le jour-même de cette arrivée.

Fausse couche et sélection naturelle ?

Les petits nouveaux nés comme chez beaucoup d'espèces subissent la menace constante des individus de sexe mâle, on peut penser aux lions, aux ours et la liste est longue ...

Pour éviter de mettre au monde des petits qui seront de toutes façons tués par le nouveau dominant, les femelles avortent.

Ce comportement est expliqué ainsi si un mâle est vaincu par un nouveau prétendant, les gènes du dernier sont probablement meilleurs.

La conclusion qu'en tire les chercheurs est que ce comportement n'est pas lié à proprement parlé d'une domination masculine mais plus du choix des femelles de mettre bas ou non.

Sources : Le point

Pour moi il s'agit d'une illustration de la sélection naturelle, les plus forts ont de meilleurs gènes que les plus faibles.

La parole est à vous.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4118
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum