Forum de cryptozoologie-cryptides-yéti-calmar géant-loch ness-heuvelmans-zoologie-paranormal
Bonjour et bienvenue sur le forum, pour profiter au mieux du contenu n'hésitez pas à vous inscrire et à participer aux sujets.

En vous inscrivant vous pourrez profiter des contenus mais en plus y participer donc donner votre avis et avoir des réponses ou des précisions en retour.

De plus des administrateurs et modérateurs se tiennent à votre disposition pour faciliter votre adhésion et garantir le calme et la paix sur le forum.
Nous espérons vous lire prochainement, à bientôt.
Contact: webmastersitecryptozoologie@hotmail.fr
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le site du forum


Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Bioch-Stef le Lun 9 Juil - 16:09

Encore une énigme dans l'espace !

Ce jour du 08 juillet 2012, plusieurs médias sérieux font écho d'un drôle de mystère qui a lieu autour de l'étoile TYC 8241 2652 1.
En voici une source (http://lesmoutonsenrages.fr/2012/07/09/enigmatique-disparition-autour-dune-etoile/) qui a aussi été publiée dans de grands quotidiens français ce jour comme Le Monde (http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/07/08/enigmatique-disparition-poussieres-etoile).

Cette étoile est très jeune à l'échelle de vie d'une étoile puisqu'elle n'a "que 10 millions d'années" (rappel : une étoile comme notre Soleil a une durée d'existence estimée à 10 milliards d'années).

astronomie ufologie étoile mystérieuse juillet 2012 forum mystères journal le monde TYC 8241 2652 1 disparition

Comme l'immense majorité des étoiles sa formation comporte des résidus (gaz, poussières, glaces, roches, métaux ...) qui s'agrège en quelques millions d'années en se satellisant autour d'elle sous forme telluriques ou gazeuses, constituant ainsi des planétoïdes ou bien des planètes de plus ou moins grandes tailles (très grandes pour certaines planètes gazeuses comme Jupiter et Saturne et d'encore bien plus grandes pour celles découvertes à ce jour). Tous ces résidus quand ils n'ont pas encore eu le temps de s'agréger suffisamment pour former des planètes constituent des disques de poussières très vastes autour des très jeunes étoiles.

Via différents équipements et techniques, principalement via le rayonnement infra-rouge, plusieurs équipes d'astro-physiciens étudient l'énorme disque de poussières qui entoure cette jeune étoile TYC 8241 2652 1. Ce disque avait été observé dès 1983 par le télescope spatial IRAS, vérifié et confirmé en 2006 par le télescope spatial AKARI, puis par WISE en 2010 et HERSCHEL en 2011. Ces observations ont été confortées par des mesures au sol par le télescope Chilien Gemini South en 2008, 2009, et 2012, et par le télescope américain d' HAWAÏ en 2011.

Jusqu'en 2008, le volume de gaz et sa densité sont stables, puis à partir de 2009 le disque diminue d'un tiers et en 2010 son volume a de nouveau été divisé par 10 et est quasiment indécelable !!!

C'est du jamais vu, et cela n'a jamais été prévu par aucune théorie surtout à une échelle de temps aussi minuscule pour une étoile : 25 ans de vie humaine pour une étoile c'est moins d'une seconde à l'échelle d'une vie humaine ! Ce qui a disparu représente un volume de gaz et de poussières largement supérieurs aux anneaux de Saturne.

Des centaines de disques stellaires ont été et sont encore observés à travers l'espace et ce phénomène n'avait encore jamais été observé. Et ce d'autant plus dans un laps de temps aussi court, si bien que les scientifiques ont repris leurs mesures plusieurs fois tellement ils étaient persuadés que leurs observations avaient été faussées ! Après 2 ans de vérification par plusieurs équipes du monde entier, force est de constater qu'il n'y a pas eu d'erreur d'observation ...

Alors comment expliquer la disparition d'un tel volume de gaz en aussi peu de temps ?

- 1ère hypothèse : une accrétion accélérée des poussières en direction de l'étoile mais il faudrait 10 fois plus de matières pour que ce soit envisageable ...

- 2nde hypothèse : une collision violente ou la dislocation d'un des planétésimaux cachés dans la poussière précipitant une grande partie du disque vers l'étoile, mais les modèles physiques montre que cela prendrait plus de mille ans ...
J'y ajoute deux idées personnelles :
- quid de l'existence d'un trou noir présent non loin de cette étoile, que se passerait -il ? Je suis surpris que cette hypothèse ne soit pas évoquée par les scientifiques, sans doute que leurs connaissances avancées leur ont permis d'emblée d'écarter cette piste ... Par contre cette idée n'explique pas l'apparition d'un trou noir près de ce système stellaire en formation (à moins que le disque de poussière en prenant du volume n'ait atteint un trou noir ?)

- cela me fait penser à la théorie de la Sphère de Dyson (ici pour ceux qui ne connaissent pas : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sph%C3%A8re_de_Dyson et à un excellent roman de science-fiction de Peter F. Hamilton, "l'étoile de Pandore" paru en France aux éditions Bragelonne en 2 volumes (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_de_Pandore). Les sphères de Dyson peuvent être confondues avec des disques de poussières stellaires et émettent dans le même rayonnement infra-rouge. En l'espèce ce phénomène me fait penser à une sphère de Dyson qui soit se serait effondrée autour de cette étoile, soit se serait retirée pour migrer vers une autre étoile (utilisation d'une sphère de Dyson comme vaisseau spatial). Un tel phénomène pourrait-il être la preuve de l'existence d'une civilisation hyper-avancée capable de telles prouesses pour par exemple récupérer de l'énergie ? Dans le cas présent, et pour ce qu'on connait du développement de la vie et plus encore d'une vie intelligente, vu l'âge de l'étoile en question, cette civilisation E.T. viendrait certainement d'une autre étoile.

A vous !

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  maniak le Lun 9 Juil - 19:44

Intrigante cette affaire !
Maitre Biochiwan Kénostef, perdu un nuage, a. Razz

Il est bien passé quelque part ce gaz (il doit bien y avoir de la roche et d'autre trucs avec) !

Pour le trou noir j'ai un doute Stef, il aspirerait l'étoile aussi et les ti'gris alors très avancés.

Le lien que tu fourni ne mène à rien, donc les sphères de Dyson (Freeman, pas Miles Bennett Laughing ), après un coup d'oeil, ça parait plausible mais 456 années lumière c'est un saut de puce pour une civilisation de
stade 5, serait on passe de recevoir officiellement de la visite ? bounce

avatar
maniak
Erudit

Messages : 1374
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Philippe Mind le Lun 9 Juil - 21:08

J'ai corrigé le problème de lien Eric, une parenthèse en trop rien de bien méchant.

Je lis et relis ce sujet et je commence par e questionner donc sur la première hypothèse rejetée d'emblée :

On parle d'accrétion accélérée des poussières en direction de l'étoile.

J'ai donc recherché ce que signifiait cette expression :

L’accrétion désigne en astrophysique, en géologie, en médecine et en météorologie la constitution et l'accroissement d'un corps, d'une structure ou d'un objet par apport et/ou agglomération de matière, généralement en surface ou en périphérie de celui-ci.

Pourquoi tu nous expliquer ce qu'il faudrait comme matière quand tu dis qu'il en faudrait 10 fois plus stp ?

En tout cas merci le sujet s'annonce passionnant.
avatar
Philippe Mind
Erudit

Messages : 4103
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 31
Localisation : Thionville

Voir le profil de l'utilisateur http://hellboy57.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Bioch-Stef le Mar 10 Juil - 22:18

Salut les zamis, merci pour vos questions/remarques rabbit

@ Maniak : si c'est un trou noir de taille très modeste, son horizon (taille si l'on peut dire * ) augmente à mesure qu'il a avalé de la matière donc c'est possible et ça devrait s'accélérer. Au tout début il devait être tellement petit que son effet n'était pas mesurable ...
* : imagine que le trou noir c'est un aspirateur qui a un sac quasi infini, le volume du sac augmente au fur et à mesure et tout ce qui passe à proximité étant absorbé par la gravitation gigantesque du trou noir, le sac devient de plus en plus visible et ses effets aussi

@ Philippe : l'accrétion est le phénomène qui permet justement la formation des planètes telluriques ou gazeuses. Les poussières s'agglomèrent au fil du temps par l'effet de la gravitation tout en tournoyant autour de leur étoile (voir un très bon site à ce sujet ici : http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-generalites3.htm). La formation d'une planète est un processus fragile car si la matière s'agglomère trop vite et trop près de l'étoile la gravitation intense due à l'étoile finit par absorber ce proto-planétoïde. Sans doute est-ce là l'idée des physiciens mais on affronte alors un problème de timing : un tel phénomène ne se déroule pas en quelques années vu le volume de matière et la distance à parcourir pour s'effondrer sur l'étoile.

N'oublions pas dans le cas présent que l'observation de ce disque de poussière ne se faisait que par la mesure de ses caractéristiques infra-rouges : comme indiqué dans le bas de l'article de wikipédia sur les sphères de Dyson, une sphère de Dyson (ou un autre phénomène spatial non encore identifié, nous n'avons pas forcément besoin d'imaginer des E.T.) pourrait être confondue avec un disque de poussières via ces mesures. Son effondrement ou son déplacement pourrait correspondre au changement de mesures constaté.

Ce changement de mesure très soudain à l'échelle spatial, quasi instantané même, m'a immédiatement fait penser à quelque chose d'artificiel ...
Je n'oublies certes pas que certains phénomènes spatiaux sont eux-même très rapides et puissants (exemple : les quasars).

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  maniak le Ven 13 Juil - 17:28

Ok pour l'aspiration Stef, mais un trou noir peu importe sa taille aurait une influence sur la rotation de l'étoile comme en aurait tout autre corps mais en plus puissant. Je ne crois pas qu'un trou noir quel qu'il soit puisse aspirer Mercure (distance du nuage à son étoile) sans influer sur le soleil voir le détruire.

Je n'arrive pas à imaginer comment il pourrait aspirer ce qui se trouve à proximité sans avoir une influence direct sur l'équilibre du sytème complet, de plus il emettrait des rayons x et des jet de matières, même étant de petite taille, or cela ne semble pas être le cas. Un effet de lentille gravitationnelle serait aussi détectable.

Je me souviens que les anneaux de Saturne avait disparus (Galilée). En fait l'ecliptique de Saturne étant dans l'axe de l'observation, les anneaux n'étaient plus visibles, peut être s'agit il d'un effet de se genre ? (mais ils ont déjà du y penser).


Mais j'ai peut être trouvé le coupable. Laughing


Reste un bon vieux mystère problème qui tient le coup !






avatar
maniak
Erudit

Messages : 1374
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Bioch-Stef le Ven 13 Juil - 22:50

Hummm, dans un premier temps je ne pense pas que l'étoile serait touchée mais il est certain qu'elle le serait in fine de toute façon. Donc tu as raison.
Où je te rejoins encore davantage Eric, c'est que l'aspiration d'un assez grand volume de matière par un trou noir ne passerait pas inaperçu, et ce notamment dans les rayons X : vu comment les scientifiques ont retourné cette énigme dans tous les sens pendant 2 ans avant de la divulguer, je ne pense pas qu'ils soient passés à côté de cela.

Pour la disparition des anneaux de Saturne, attention, le cas présent n'est absolument pas comparable ! Les anneaux de Saturne étaient observés directement, alors que les disques de poussières tournant autour d'étoiles sont "observés indirectement" par l'émission d'ondes infrarouges ayant des caractéristiques permettant de déduire l'existence d'un disque de poussière !
Donc ce qui émettait dans l'infrarouge autour de cette étoile et qu'on a pris pendant 20 ans pour un disque de poussière était :
- soit bel et bien un disque de poussière qui a disparu dans un temps hyper court et à ce jour, il n'y aucune explication avec quelques éléments probants
- peut-être tout à fait autre chose mais quoi ?

Comme d'habitude, la réponse à un mystère par "ce sont les ET" est une pseudo solution de facilité.


En tout cas comme tu le dis voilà un superbe mystère que je vais suivre de près à l'avenir car ça peut remettre en cause notre vision de l'univers et peut-être même de la physique (imaginons qu'un trou de ver se créé dans un disque de poussières tournant autour d'une étoile, que devient la poussière ? Se faufile t'elle dans le trou de ver pour réapparaître ailleurs ? ...).

Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  maniak le Sam 14 Juil - 8:53

Un trou de ver, en voila une idée qu'elle est bonne.

Surtout si ce trou de ver est à proximité d'un trou noir, du coup elle disparaitrait ailleurs, la matière.

Mais comme toi, je pense que cette observation dans une unique frequence (infrarouge) est la source du problème, il y a surement plusieurs possibilités pour que la reception de ce signal soit réduite voir interrompue comme par exemple la variation de l'écliptique de ce système et ce ne serait pas le dernier.

Il y a bien des raisons possibles à cela, je prends un exemple un peu tordu, je ne sais pas comment les satéllites transmettent les émissions télé mais quand mon écran devient bleu (en général lors d'un orage ou d'une panne satéllite), soit l'émission du signal présente un problème, soit c'est la reception mais dans les deux cas c'est l'image qui a disparut pas le satéllite ou ma télé, pas plus que l'émission.

Malgré notre espoir commun, Stef je pense que l'on découvrira que c'est la façon d'aller chercher l'info qui posait problème.

Il va me falloir un peu de temps pour digérer le boson de Higgs, pour la revision du modèle standart c'est pas le moment Sad mais bon les trous de ver en sont aussi une extrapolation alors Smile
avatar
maniak
Erudit

Messages : 1374
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Bioch-Stef le Sam 14 Juil - 15:02


On n'a pas fini d'avoir mal au crâne mon Eric !

Imagines que les caractéristiques du Boson de Higgs rendent impossible la probabilité d'existence des trous de vers et qu'on en découvre un, par exemple autour de la jeune étoile en question ... Il faudra commander de l'aspirine par tonnes affraid

Pour en revenir à notre sujet initial, je suis pleinement en phase avec toi, c'est bien la méthode d'observation et la réception des infos qui est mauvaise : ton exemple est particulièrement explicite, surtout en mode numérique où soit le signal passe, soit il ne passe pas. Avec une autre technologie, en l'occurrence la dépassée "analogique" on recevait bien le signal, même de façon dégradée, confirmant ainsi que le signal n'avait pas disparu.

Il faut donc utiliser un maximum d'instruments et de technologies d'observations différentes vers cette étoile pour multiplier les informations et écarter un maximum d'hypothèses qui affûteront ... la lame du rasoir d'ockham lol!


Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  maniak le Sam 14 Juil - 17:57

Bioch-Stef a écrit:
On n'a pas fini d'avoir mal au crâne mon Eric !

Imagines que les caractéristiques du Boson de Higgs rendent impossible la probabilité d'existence des trous de vers et qu'on en découvre un, par exemple autour de la jeune étoile en question ... Il faudra commander de l'aspirine par tonnes affraid

C'est le contraire le boson confirme la possibilté de l'existence des trous de ver, Stef.

Il faut donc utiliser un maximum d'instruments et de technologies d'observations différentes vers cette étoile pour multiplier les informations et écarter un maximum d'hypothèses qui affûteront ... la lame du rasoir d'ockham lol!

C'est tout à fait ça ! Very Happy

Phil t'aurais pas un smiley barbu, taré avec une tronçonneuse ? Un maniaque, quoi !

avatar
maniak
Erudit

Messages : 1374
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 43
Localisation : phare ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Bioch-Stef le Dim 15 Juil - 13:54

Maniak a écrit : "C'est le contraire le boson confirme la possibilté de l'existence des trous de ver, Stef."

Tu as raison mais si et seulement si ce Boson possède bien les caractéristiques du Boson de Higgs attendu et qui s'inscrit donc dans le modèle standard !

Si ses caractéristiques (au boson) varient de la prédiction "standard", ne serait-ce que d'un "pouillème", il faudra repeigner toutes les théories et je ne suis pas certain que certaines y résistent mais là ça dépasse amplement mes compétences geek


Bioch-Stef
Indispensable

Messages : 524
Date d'inscription : 26/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une étoile mystérieuse ! (non, ce n'est pas du Tintin héhé)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum